Jean-Joseph de Fogasses d'Entrechaux de La Bastie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Jean-Joseph de Fogasses d'Entrechaux de La Bastie
Biographie
Naissance
à Avignon
Décès (à 63 ans)
à Saint-Malo
Évêque de l’Église catholique
Consécration épiscopale
par Charles-François des Montiers de Mérinville
Dernier titre ou fonction Évêque de Saint-Malo
Évêque de Saint-Malo

Ornements extérieurs Evêques.svg
Blason Famille fr Fogasses.svg
(en) Notice sur www.catholic-hierarchy.org

Jean-Joseph de Fogasses d'Entrechaux de La Bastie (Avignon le - Saint-Malo le ) est un ecclésiastique qui fut évêque de Saint-Malo de 1739 à 1767.

Origine[modifier | modifier le code]

Né en Provence Jean-Joseph de Fogasses d'Entrechaux de La Bastie est le fils de Pierre de Fogasses marquis de La Bastie et d'Anne Thérèse de Brancas.

Carrière[modifier | modifier le code]

Il commence ses études au séminaire Saint-Sulpice, spécialiste du droit canon, docteur en théologie de la Sorbonne en 1737 il devient chanoine archidiacre et vicaire général du diocèse de Chartres où il est abbé commendataire de Abbaye Notre-Dame de Josaphat. Il est nommé évêque de Saint-Malo par le roi Louis XV le . Il est consacré le par l'évêque de Chartres et n'entre dans son diocèse qu'en 1741. Selon l'abbé Manet « lumière de l'église Gallicane il s'appliqua à réparer les maux que le schisme janséniste avait fait dans son diocèse » et que son prédécesseur n'avait, il est vrai, combattu tardivement qu'après sa repentance. Il meurt à Saint-Malo « en réputation de sainteté » le , il est inhumé dans la cathédrale de Saint-Malo[1].

Armes[modifier | modifier le code]

De gueules au chef d'argent chargé de trois roses du champ[2]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Armand Jean, Les évêques et les archevêques de France depuis 1682 jusqu'à 1801, Paris et Mamers, 1891 p. 447-448
  2. Ecusson dans l'église de Saint-Malo-de-Beignon.

Sources[modifier | modifier le code]