Jean-Joseph Patu de Rosemont

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Jean-Joseph Patu de Rosemont
Naissance
Décès
Nationalité
Activité
Enfants
Aquarelle de Jean-Joseph Patu de Rosemont représentant une plantation de café à l'île Bourbon.

Jean-Joseph Patu de Rosemont est un peintre français né en 1767 et mort le à à Thorigny-sur-Marne (Seine-et-Marne)[1].

Il est connu par ses aquarelles représentant les paysages de La Réunion, où il vécut à compter de 1788. Certaines représentent le piton de la Fournaise, volcan actif dont il fut parmi les premiers explorateurs connus.

Biographie[modifier | modifier le code]

Le fils d'Antoine-Henry Patu des Hauts-Champs, écuyer, conseiller du roi et auditeur à la chambre des Comptes de Paris, Jean-Joseph Patu de Rosemont s'embarque vers l'âge de vingt ans comme officier auxiliaire dans la marine royale, mais son navire fait naufrage en 1788 près de l'île Bourbon. Il y épouse le Jeanne Tarsile Bregeault à Saint-Benoît, une métisse bourbonnaise. L'année suivante, il participe à une expédition menée par Alexis Bert au Piton de la Fournaise, le volcan actif de l'île. Il en explore le sommet le 29 juillet, ce qui lui vaut d'avoir laissé son nom à une formation naturelle de l'Enclos Fouqué connue sous le nom de chapelle de Rosemont.

Lorsque les Britanniques tentent de s'emparer de l'île en 1809, il participe à la défense, tout comme son fils Amédée et leur ami Nicole Robinet de La Serve[2]. Il est fait prisonnier au cours de l'attaque de Saint-Paul en septembre[2]. Captif sur un navire ennemi, puis libéré[2], il s'installe en France en 1817 une fois la paix revenue.

Le , son fils Aristide Désiré Marie Joseph Patu de Rosemont nait à Saint-Benoît.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Archives départementales de Seine-et-Marne, état civil numérisé de Thorigny-sur-Marne, acte du 12 juillet 18186. Propriétaire, il est marié avec Jeanne-Tarsile Bregeault.
  2. a b et c Robinet de La Serve : l'énergumène créole, Patrick Imhaus, Océan Éditions(ISBN 978-2916533247).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]