Jean-Joseph Boillot

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Jean-Joseph Boillot est agrégé de sciences économiques et sociales et docteur en économie. Il a notamment enseigné à l’École normale supérieure et travaillé sur l’Asie comme chercheur associé au CEPII. Après de multiples séjours en Inde et en Chine au cours des années 1980, il soutient en 1989 une thèse sur le modèle Indien de Développement comparé en particulier à la Chine.

Il rejoint en 1990 le ministère des Finances comme conseiller économique pour suivre les processus de transition dans les grandes zones émergentes du monde : Europe centrale et orientale, ex-URSS, Asie émergente et du monde chinois et enfin conseiller financier pour l’Inde et l’Asie du Sud à partir de New Delhi entre 2003 et 2005 pour la Direction du Trésor.

Il rentre à Paris en 2006 comme spécialiste Inde-Chine partageant son temps entre des enseignements spécialisés sur ces pays et des activités de conseil pour des organismes publics et de grandes entreprises ainsi qu’au club du CEPII dont il anime le cycle « pays émergents » depuis 2007. Dans ce cadre, il a ouvert un nouveau champ de recherche autour de la montée de l'Afrique et son impact sur les deux géants asiatiques qui l'a conduit a élaborer le concept de "Chindiafrique".

Présenté à l'occasion de nombreuses conférences, c'est devenu le titre d'un livre remarqué en 2013. On en retiendra deux idées: la notion de "triangle des géants" comme nouvel espace structurant de l'économie mondiale à l'horizon 2030; l'importance de la notion de "business modèles" dans la construction de cet espace avec les concepts d'innovations "frugales" ou "disruptives". Depuis cet ouvrage, J.J. Boillot n'a cessé de multiplier ses travaux de terrain autour du croisement entre économie du développement et anthropologie économique pour décrypter ce qui fait la singularité de chacun des trois grands géants continentaux émergents, et notamment l'Inde et l'Afrique qui ont fait l'objet de deux ouvrages singuliers publiés en 2014 et 2015.

Auteur de plus de 20 livres, dont L'Inde ancienne au chevet de nos politiques (éditions du félin et Boostzone, 2017), L'Afrique pour les nuls (éditions First, 2015), L'Inde pour les nuls (First, 2014), Chindiafrique, la Chine, l'Inde et l'Afrique feront le monde demain (Odile Jacob 2013), L'Innovation Jugaad, redevenons ingénieux (traduction-adaptation, Diateino 2013), KAL, un abécédaire de l'Inde moderne (Buchet-Chastel 2011), L’Économie de l’Inde (La Découverte 2016 pour la 3e édition), et Chine Hong Kong Taïwan, une nouvelle géographie économique de l’Asie à La Documentation Française (2001), J.J. Boillot est cofondateur du Euro-India Economic & Business Group (EIEBG), membre du comité éditorial d’Alternatives économiques auquel il contribue chaque mois pour une chronique internationale, et membre du Cercle Cyclope dont il assure chaque année le chapitre Inde de l'Annuaire des Matières Premières. Il est marié et a deux filles.

Page Personnelle

Publications[modifier | modifier le code]

Livres - après 2001

  • L'Inde ancienne au chevet de nos politiques, l'art de la gouvernance selon l'Arthashastra de Kautilya, éditions du félin (papier) et éditions Boostzone (numérique), mai 2017.
  • L'Afrique pour les nuls, éditions First, octobre 2015
  • L'Inde pour les nuls, éditions First, avril 2014
  • L'innovation Jugaad, redevenons ingénieux, de Navi Radjou, Jaideep Prabhu & Simone Ahuja aux éditions Diateino avril 2013 (traducteur et adaptateur).
  • Chindiafrique, la Chine, l'Inde et l'Afrique feront le monde de demain, éditions Odile Jacob janvier 2013, avec Stanislas Dembinski.
  • Le Système financier indien, entre ouverture et modernité,numéro spécial Revue d'Economie Financière n° 107, septembre 2012 (éditeur).
  • KAL, un abécédaire de l'Inde moderne. Editions Buchet-Chastel, mai 2011
  • Les perspectives économiques du géant indien, in L'émergence de la puissance indienne, mythes et réalités, Presses Universitaires de Rennes, 2010
  • L’économie de l’Inde. Editions La Découverte, collection Repères, Paris 3e édition 2016 (Italian edition, L’Economia dell’India, Il Mulino, Universale Paperbacks)
  • Onze Questions sur les grandes économies émergentes, Paris, (ed) édition CEPII le Club 2009
  • Indian Strengths: in spite of its fragility, the vine resists", Annual Report Cyclope 2009, World Commodity Yearbook, Economica, Paris, 2009
  • India and China, the Issues for Europe, in "Looking for the European Interest", Collection L'Europe après l'Europe, édition Le Manuscrit, Paris 2008 (en français : À la recherche de l'intérêt européen, Ouvrage dirigé par Philippe Herzog, Collection l'Europe après l'Europe, éditions Le Manuscrit)
  • The Economy of India, global challenge for the century, Gyan Publishing House, New Delhi 2008
  • India: A period of moderation or cyclical turnaround? Annual Report Cyclope 2008, World Commodity Yearbook, Paris, Economica, 2008
  • Europe after enlargement, economic challenge for EU and India, Academic Foundation New Delhi 2005
  • L’Union Européenne élargie., Paris, La Documentation Française, 2003
  • Chine, Hong-Kong, Taiwan, une nouvelle économie géographique de l’Asie, Paris, La Documentation Française, 2001
  • L'Inde d'aujourd'hui
  • L’Économie de l'Inde, Paris, La Différence, 2016


Quelques Conférences en ligne:

  • Silver Jubilee Lectures, ADRI (India), March 2016, Hirschman and the rise of China-India-Africa
  • Comprendre l'économie de l'Inde (Xerfi canal 15 mai 2014) [1]
  • Grenoble 6 Avril 2013 (Festival Géopolitique et Géoéconomie): Chindiafrique et la redistribution mondiale du capital humain [2]
  • Lyon 2012 (Jeco): Pourquoi le XXIe ne sera pas le siècle de l'Asie [3]
  • Paris 3 avril 2012 (Medef): India's Budget and Outlook 2012 [4]
  • Grenoble 9 mars 2012 (Geopolitique - video): Energy: the Indian solution [5]
  • Paris 10 février 2011 (Terra Nova): Inde et Chine : le yin et le yang de l'économie mondiale [6]
  • Paris January 2011 (IPA-EIEBG): India-China-Africa, the Challengers[7]!
  • Geneva May 2010 (IHEID-EIEBG): India-China, the new Yin-Yang of the World Economy[8]
  • Amsterdam April 2010 (NICCT): India In and Out of the Global Crisis[9]
  • Paris mars 2010 (CEPII-EIEBG): L’Inde dans la crise globale entre Rebond et Retour à une croissance élevée[10]
  • Paris 20 octobre 2009 (ANVIE - HEC): Repères sur le Management à l'Indienne India-China, the new Yin-Yang of the World Economy[11]
  • New Delhi 24 September 2009 (Shumacher Centre - EIEBG): India and Europe in the Brave New World[12]?
  • New Delhi 14-15 September 2009 (ICRIER-CEPII-Bruegel): International Cooperation in Times of Global Crisis: Views from G20[13]
  • New Delhi November 2008 (ICRIER) : What single out the Indian business cycle after 2002, overheating or accelerating trend[14]?

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens internes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]