Jean-Jacques Kayembe

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Jean-Jacques Kayembe
Illustration.
Fonctions
Coordonnateur National de l'ITIE-RDC
En fonction depuis le
(4 mois et 12 jours)
Président Félix Tshisekedi
Premier ministre Sylvestre Ilunga
Biographie
Nom de naissance Jean-Jacques Kayembe Mufwankolo
Date de naissance (50 ans)
Lieu de naissance Kipushi (Congo-Kinshasa)
Nationalité congolaise
Diplômé de Université de Lubumbashi

Jean-Jacques Kayembe, né le 02 septembre 1970 dans la localité de Kipushi, dans la province de Haut-Katanga en République démocratique du Congo. Jean-Jacques Kayembe Mufwankolo est un ingénieur civil, nommé coordonnateur national du secrétariat technique du comité national de l’ITIE-RDC depuis 18 juillet 2020[1],[2].

Biographie[modifier | modifier le code]

Jeunesse et études[modifier | modifier le code]

Il commence ses études à l'école primaire Matangazo, dans la localité de Kipushi dans la province de Haut-Katanga. Il poursuit ses études secondaires dans la ville Lubumbashi. En 1988, il décroche son diplôme d'État (Bac) en Mécanique Générale, à l'institut technique Salama à Lubumbashi. Juste après, il réussit son inscription à l'université de Lubumbashi, il en sort en 1997 Ingénieur Civil, option : Métallurgie[3].

Carrière professionnelle[modifier | modifier le code]

Jean-Jacques Kayembe, a commencé sa carrière professionnelle à la Société minière de Bakwanga, Miba en sigle. Peu de temps après, il devient directeur gérant de la société infornet services à Mbuji-Mayi[3].

En Octobre 2003, il est chef de service du système et exploitations de la Miba, chargé du volet systèmes et réseaux dans le projet de migration des systèmes informatiques (Schéma Directeur Informatique)[3].

Assistant (2006 à 2011)[modifier | modifier le code]

De 2006 à Août 2011, il est chargé de cours à l’Université de Mbujimayi en République Démocratique du Congo[3].

IT Manager (2008 à 2012)[modifier | modifier le code]

D'octobre 2008 à juin 2012, il a travaillé au sein de la direction générale des impôts dans la direction des grandes entreprises, chargé de d’administration, de la gestion, de la Maintenance et de la sécurité du réseau informatique[3].

Expert Technique Principal (2012 à 2016)[modifier | modifier le code]

De juin 2012 à novembre 2016, il est expert technique principal au sein secrétariat technique ITIE-RDC en charge de l’implémentation du processus, de la Consolidation et de la conformité des Rapports et de l'élaboration et du suivi de l'exécution du Plan d'actions ITIE[3].

Coordonnateur Adjoint de projet Gouvernance Financière-C2D (2016 à 2018)[modifier | modifier le code]

De novembre 2016 à juin 2018, il est Coordonnateur adjoint de projet gouvernance Financière-C2D, expertise France; financement, Agence Française de Développement (AFD)[3],[4].

Coordonnateur de projet Gouvernance Financière-C2D (à 2018)[modifier | modifier le code]

En 2018, il est Coordonnateur de projet gouvernance Financière-C2D, expertise France; financement, Agence Française de Développement (AFD)[3].

Coordonnateur de projet Gouvernance Financière-CTR (2018 à 2020)[modifier | modifier le code]

De 2018 à 2020, il est Coordonnateur de projet gouvernance financière-C2D, Ministre des finances; financement, agence française de développement (AFD)[3].

Coordonnateur National du Secrétariat Technique du Comité National de l’ITIE-RDC (2020)[modifier | modifier le code]

Le 18 juillet 2020, Il est nommé coordonnateur national du secrétariat technique du comité national de l’ITIE-RDC par le président de la république, Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo, par ordonnance n°20/127[3],[5].

Vie privée[modifier | modifier le code]

Jean-Jacques Kayembe, est marié à Ntumba thérèse et père de 4 enfants[3].

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]