Jean-Jacques Guerrin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Jean-Jacques-Marie-Antoine Guerrin
Image illustrative de l’article Jean-Jacques Guerrin
Priant de Mgr Guérin dans le croisillon nord de la cathédrale Saint-Mammès de Langres.
Biographie
Naissance
à Vesoul (France)
Ordination sacerdotale
Décès
Langres
Évêque de l’Église catholique
Consécration épiscopale par le cardinal Mathieu
Évêque de Langres

« Angele Dei, custos sis mei »
(en) Notice sur www.catholic-hierarchy.org

Jean-Jacques-Marie-Antoine Guerrin, né à Vesoul le 31 décembre 1793 et décédé le 19 mars 1877 à Langres, est un prêtre français qui fut évêque de Langres[1],[2].

Biographie[modifier | modifier le code]

Il débuta sa scolarité au collège Gérôme de Vesoul. Il est nommé évêque de Langres le 15 octobre 1851[3], confirmé le 15 mars 1852, et consacré le 23 mai suivant[3],[4]. Il participe au Concile de Vatican I.

Il est enterré en la cathédrale Saint-Mammès de Langres[5] où ses diocésains lui ont érigé un priant dans le croisillon septentrional.

Il a été nommé chevalier de la Légion d'honneur.

Il est de la famille de Jean-Charles Guerrin et de Léon-Marie Guerrin.

Armes[modifier | modifier le code]

D'azur à l'Ange gardien d'argent, joignant les mains[6].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Jean-Jacques Guerrin », sur http://data.bnf.fr (consulté le 25 juillet 2016)
  2. « Jean-Jacques Marie Antoine Guerrin », sur http://www.heraldique.org/ (consulté le 25 juillet 2016)
  3. a et b (en) « bishop Jean-Jacques-Marie-Antoine Guerrin » sur catholic-hierarchy.org
  4. « LES EVÊQUES DE LANGRES », sur http://cathedraledelangres.fr (consulté le 25 juillet 2016)
  5. « Langres, cathédrale Saint-Mammès. », sur http://bertrandbeyern.fr/ (consulté le 25 juillet 2016)
  6. Comte de Saint Saud, Armorial des prélats français du XIXème siècle, Paris, 1906, H. Daragon, 415p., p.102. Consultable sur Gallica.