Jean-Jacques Charles

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Jean-Jacques Charles est un musicien français né à Paris 15e le . Il est tromboniste, compositeur, arrangeur et orchestrateur, chef d'orchestre.

Biographie[modifier | modifier le code]

Fils de Claude Charles, clarinettiste et chef d'orchestre, il commence ses études musicales à l'École nationale de musique de Créteil (Val-de-Marne). Il y étudie la formation musicale avec Annie Bertoux, le trombone ténor avec Yves Demarle, le violon alto avec Jean-Louis Bonafous, l'harmonie, l'analyse musicale, la fugue et le contrepoint avec Alain Sabouret. Il étudie également la musique de chambre avec Marcel Saint-Michel et le jazz avec Daniel Raquillet.

En 1984, il est reçu au Conservatoire national supérieur de musique et de danse de Paris, dans la classe de trombone de Gilles Millière. Il obtient en 1988 un premier prix à l'unanimité en musique de chambre, dans la classe de Jean Douay. Dès lors, il se tourne vers l'enseignement et, parallèlement, poursuit une carrière de musicien d'orchestre dans le domaine du classique (Orchestre de Paris, Orchestre National d'Ile de France), de la musique contemporaine (Ensemble Musique Oblique) et se produit également dans le jazz, les musiques du monde et fréquentes les studios parisiens. Il se lance dans la direction d'orchestre, dans des productions lyriques et dans le domaine des orchestres à vent. Il arrange, compose et petit à petit met de côté ses activités d'enseignement et de tromboniste pour se consacrer à l'écriture et la direction. En 1996 il quitte le poste de directeur du Conservatoire de musique et de danse de la Brie (Seine-et-Marne) occupé depuis 1989, après avoir entretemps obtenu le certificat d'aptitude aux fonctions de professeur chargé de direction. En 1993, il entre à la Musique des Gardiens de la Paix de la Préfecture de Police (Grand Prix de Disque Charles Cros), il y occupe les fonctions de Tambour-Major, puis la direction intérimaire de 2012 à 2014. Il est depuis chef de musique en second de cette formation. Il a été également, de 2011 à 2015, professeur chargé des orchestres à vent au Conservatoire à Rayonnement Régional 93 (Aubervilliers - La Courneuve).

Durant toutes ces années, il multiplie et développe ses activités de chef d'orchestre, orchestrateur, compositeur, arrangeur. Il a notamment réalisé des arrangements et orchestrations pour Mylène Farmer & Seal, Alizée, Nicole Croisille, et accompagné (à la direction d'orchestre) Juliette au Théâtre du Châtelet lors de son concert exceptionnel le . Il a dédicacé des compositions originales à Lucienne Renaudin-Vary, Denis Leloup, Claude Egéa, le Miraphone Tuba Quartet, Alexis Demailly, Ivan Milhiet, le quatuor Mélété, Jean Raffard, François Thuillier, le quatuor Quat'J, Trombamania, Benoît Dehaine.

Il est également l'auteur d'adaptations très remarquées, pour orchestre, du répertoire de Jacques Brel.

Son catalogue d'arrangements et de compositions est de plus de 500 titres.

Il est également co-auteur, avec Cécile Berly, historienne, des livres Peindre la musique (Artlys) et L'Art et la lettre (Editions RMN Grand Palais).

Œuvres originales[modifier | modifier le code]

Pour orchestre symphonique, orchestre à cordes[modifier | modifier le code]

  • Concertino, pour trombone et orchestre
  • Suite pentabrassique, pour quintette de trompettes, cornets, bugle, dédicacée à l'ensemble Trombamania
  • Diversions, pour cordes, cuivres et guitares
  • Rossini's dream, pour quatuor de tubas et orchestre, dédicacé au quatuor Miraphone
  • Suite épicée

Pour orchestre d'harmonie[modifier | modifier le code]

  • 28 pluviose an VIII, marche du bicentenaire de la Préfecture de Police de Paris ( également en musique d'attente téléphonique de la Préfecture de Police)
  • Cirrus
  • Cristal, avec solistes (trombone et bugle), dédicace à Claude Égéa (trp.) et Denis Leloup (trb.)
  • De vous à moi, avec solistes (clairon français et trompette de cavalerie)
  • Élégie, pour trombone solo et orchestre (dédicacée à Jean Raffard)
  • Insolite
  • L'échappée, bande originale du court métrage éponyme de David Picarda
  • Le
  • Le chéloniophile
  • Les séracs
  • Mégapole, pour trompette de cavalerie et orchestre
  • Quand le sage montre la lune...
  • Quatre danses, pour euphonium et orchestre, dédicacées à Ivan Milhiet
  • Sonatine, pour piano et orchestre, dédicacée à Aurélie Courion Monjanel
  • Suite ébène
  • Suite pentabrassique, pour quintette de trompettes, cornets, bugle, dédicacée à l'ensemble Trombamania
  • Vestales, pour tuba, avec piano ou orchestre d'harmonie
  • Xylème, pour quatuor de clarinettes et orchestre, dédicacée au quatuor Quat'J
  • Melodonum
  • Quasar, symphony
  • Les trois compères, avec piccolo, cornet et euphonium
  • Simone Veil, une vie citoyenne

Pour orchestre symphonique[modifier | modifier le code]

  • Suite pentabrassique, pour quintette de trompettes, cornets, bugle, dédicacée à l'ensemble Trombamania (avec orchestre d'harmonie ou symphonique)
  • Rossini's dream, avec quatuor de tubas solo, dédicacé au Miraphone Tuba Quartet
  • Suite épicée, en cinq mouvement, avec chœur

Musique de chambre, ensembles à vent[modifier | modifier le code]

  • Pavanne, pour chœur de clarinettes
  • Coloriages, pour trio à corde et haubois, dédicacé au Quatuor Mélété
  • Mon papa ne veut pas, pour cornet solo et quatuor de tubas, dédicacé à Thierry Gervais
  • Icône, pour deux tubas
  • Icaune, pour ensemble de cuivres
  • Pictural, en quatre mouvement, pour quatuor de tubas. Dédicacé au Miraphone Tuba Quartet
  • Tribal, pour quatuor de tubas, dédicacé au Miraphone Tuba Quartet
  • Les points cardinaux, pour clarinette, cor et piano
  • L'arc, pour quatuor de trompettes, cornet et bugle

Musique pour fanfare, brass band, batterie fanfare[modifier | modifier le code]

  • Sous le vent d'Est, pour grand ensemble de cuivres
  • En trois couleurs, pour alto (cuivre) solo et brass band
  • Northern Lands, pour trombone et brass band

pour batterie fanfare[modifier | modifier le code]

  • Le chant des druides
  • L'ornithorynque
  • Boréale
  • Friendship
  • Le graal
  • Ténéré
  • Ben alors ?
  • Marche ou rêve
  • Vers les étoiles
  • L'âme des lingones
  • Suite pour batterie fanfare : songe, récitatif, mouvances
  • Soleil
  • Chant d'Ouest
  • Le temple
  • Ballade pour trompette basse
  • Ornicar, pour cor des alpes solo
  • Mounde del pays naut, avec choeur
  • Le tripode, pour trois tambours solo
  • Le rêve d'Hector
  • Bacchus en Burgondie, pour cornet solo, dédicacé à Alexis Demailly
  • Trois esquisses lumineuses, dédicacées à Lucienne Renaudin Vary
  • Impressions romaines
  • Le cuir et la corde
  • On the road of Perth
  • Où dinons nous ce soir ?
  • Prélude pour les vainqueurs
  • Final pour un sacrement
  • Suite picturale (octuor)
  • L'école (octuor)
  • Hide Park
  • Mojito

pour orchestre mixte (harmonie et batterie fanfare)[modifier | modifier le code]

  • Les souliers
  • Débonnaire
  • Along the Colorado river
  • Le pantin magique
  • Images marines, en quatre mouvements
  • Trois miniatures mosellanes
  • La voie royale
  • Suite normande
  • Menuet, blues et défilé
  • Lille aux trésors, avec chœur

Musique instrumentale avec piano[modifier | modifier le code]

Pour basson[modifier | modifier le code]

  • Indomptable

Pour bugle[modifier | modifier le code]

  • Eros et vertu

Pour clarinette[modifier | modifier le code]

  • Limonaire
  • Tango va la cruche à l'eau
  • Mâcle
  • Accord imparfait
  • Collapse

Pour contrebasse[modifier | modifier le code]

  • Ces quelques fleurs

Pour cor[modifier | modifier le code]

  • Solo con brio
  • Regards obliques

Pour euphonium[modifier | modifier le code]

  • Si j'avais su
  • Tellurique
  • Thé au citron

Pour flûte[modifier | modifier le code]

  • Irlandaise
  • Romantique
  • Trois petites choses

Pour saxophone ténor[modifier | modifier le code]

  • Pensif

Pour trombone[modifier | modifier le code]

  • Carambolage
  • Un point c'est tout
  • Cas des colles
  • Vertigineux
  • Cinq épisodes
  • Angulaire

Pour trombone basse[modifier | modifier le code]

  • Les amis d'Astor
  • Intolérable

Pour trompette[modifier | modifier le code]

  • Trois petites choses
  • Tapage diurne
  • Marche, ballade et ritournelle
  • Colérique, parfois

Pour tuba[modifier | modifier le code]

  • Vestales
  • Le jouet détraqué
  • Boris
  • Ciel, mon mari !
  • Phasme