Jean-Guillaume Brixhe

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Brixhe.
Jean-Guillaume Brixhe
Fonction
Membre du Conseil des Cinq-Cents
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 48 ans)
LiègeVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité
Enfant
Autres informations
Membre de

Jean-Guillaume Brixhe, né à Spa (Belgique) le 27 juillet 1758 et mort à Liège (Belgique) le 25 février 1807, est un notaire, homme politique et révolutionnaire franchimontois.

Il fut, avec Laurent-François Dethier, l'un des meneurs de la révolution franchimontoise d'août 1789. Élu bourgmestre de Spa, il fut membre du Congrès de Polleur dont il sera nommé secrétaire. Réfugié à Paris lors de la restauration du prince-évêque, il deviendra un fervent partisan des Jacobins. Élu représentant du département de l'Ourthe au Conseil des Cinq-Cents en avril 1799, il fut démis de ses fonctions après le coup d'Etat de Bonaparte.

Il est le père de Louis Brixhe et d'Aristide Brixhe.

  • Député de l'assemblée nationale Française (14/04/1799 - 26/12/1799 : Département de l'Empire français aujourd'hui en Belgique) [1]

Sources[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]