Jean-François Voguet

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Jean-François Voguet
Illustration.
Fonctions
Sénateur du Val-de-Marne

(7 ans et 4 jours)
Élection 26 septembre 2004
Groupe politique Communiste, républicain et citoyen
Maire de Fontenay-sous-Bois

(15 ans, 2 mois et 4 jours)
Réélection 30 mars 2014
Prédécesseur Louis Bayeurte (PCF)
Successeur Jean-Philippe Gautrais (FDG)
Conseiller général du Val-de-Marne

(6 ans)
Élection 2 octobre 1988
Circonscription Canton de Fontenay-sous-Bois-Ouest
Prédécesseur Jean-Michel Baloup
Successeur Antoine Pouillieute
Biographie
Nom de naissance Jean-François René Voguet
Date de naissance
Lieu de naissance Paris 11e
Date de décès (à 71 ans)
Lieu de décès Saint-Mandé
Nature du décès Suites de la Covid-19
Parti politique PCF
Résidence Fontenay-sous-Bois (Val-de-Marne)

Jean-François Voguet, né le à Paris XIe et mort le à Saint-Mandé[1], est un homme politique français, membre du Parti communiste français.

Il est maire de Fontenay-sous-Bois de 2001 à 2016, et sénateur du Val-de-Marne de 2004 à 2011.

Biographie[modifier | modifier le code]

Enfance et jeunesse[modifier | modifier le code]

Né dans le 11e arrondissement de Paris de parents instituteurs[2], Jean-François Voguet a deux frères aînés.

Il passe la plus grande partie de sa jeunesse dans le 13e arrondissement où son père, André Voguet, était conseiller municipal communiste (une rue du 13e porte son nom)[2]. À la mort de sa mère en 1966, il déménage à Fontenay-sous-Bois.

Après l'obtention de son bac, il devient étudiant à la Sorbonne, à Paris IV, puis à Tolbiac à l’Institut des sciences sociales du travail. C'est là qu'il fait ses premiers pas en politique en adhérant à l’UNEF et en ayant été élu au Conseil d’université. Après ses études, il travaille à l'Institut géographique national, à Saint-Mandé[3].

Mandats[modifier | modifier le code]

Conseil municipal de Fontenay-sous-Bois[modifier | modifier le code]

En , il est élu conseiller municipal de Fontenay-sous-Bois (sous l'étiquette Parti communiste) puis premier adjoint au maire, chargé de l’urbanisme. Après les élections municipales de 1989, il est chargé de l’enfance. En 1995, les élections reconduisent la municipalité sortante et il gère le sport.

Maire de Fontenay-sous-Bois[modifier | modifier le code]

Conduisant une liste d'union de la gauche, Jean-François Voguet est élu maire en 2001, succédant à Louis Bayeurte qui ne se représente pas[3]. Il est réélu en et en [4]. Le , il démissionne de ce mandat qui lui « aura apporté le plus de satisfaction »[5]. Il est remplacé par Jean-Philippe Gautrais, élu le .

Conseiller général du Val-de-Marne[modifier | modifier le code]

En 1988, il est élu conseiller général du Val-de-Marne. Il préside la commission de la Santé et de l’Action sociale.

Sénateur du Val-de-Marne[modifier | modifier le code]

En septembre 2004, il est élu sénateur du Val-de-Marne.

Au Sénat, il est :

  • membre de la Commission de la culture, de l'éducation et de la communication.
  • membre de la Mission commune d'information sur l'organisation territoriale du système scolaire et sur l'évaluation des expérimentations locales en matière d'éducation.
  • membre de la Mission commune d'information sur la politique en faveur des jeunes du au .
  • membre de la Délégation sénatoriale aux collectivités territoriales et à la décentralisation le , puis vice-président le .
  • vice-président de la Mission temporaire sur l'organisation et l'évolution des collectivités territoriales jusqu'au .

Il décide de ne pas briguer de nouveau mandat au Sénat lors des élections du [6].

Autre mandat[modifier | modifier le code]

En 2006, il est président de l'ACTEP.

Distinctions[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Fontenay-sous-Bois: hommage à Jean-François Voguet ce midi », sur 94 Citoyens, (consulté le )
  2. a et b Jacques Girault, Claude Pennetier, « VOGUET André, Paul, Abel », sur Le Maitron.
  3. a et b Pierre Agudo, « Fontenay-sous-Bois : le passage de témoin », l'Humanité,‎ (lire en ligne).
  4. « Voguet (PC), le mieux élu », Le Parisien, édition du Val-de-Marne,‎ (lire en ligne).
  5. Laure Parny, « Le maire PCF de Fontenay-sous-Bois cède son fauteuil », Le Parisien,‎ (lire en ligne).
  6. « Jean-François Voguet ne « souhaite pas repartir » aux sénatoriales », Le Parisien, édition du Val-de-Marne,‎ (lire en ligne).
  7. « Jean-François Voguet devient maire honoraire de Fontenay-sous-Bois | 94 Citoyens », 94 Citoyens,‎ (lire en ligne, consulté le )

Annexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]