Jean-François Toussaint

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Jean-François Toussaint, né le à Dunkerque, est un cardiologue et professeur de physiologie à l’université de Paris. Il est également directeur de l’Institut de recherche biomédicale et d'épidémiologie du sport (IRMES).

Il s'est fait connaître du grand public durant la pandémie de Covid-19 en France par des positions médiatiques dans lesquelles il relativise la gravité de la crise et soutient, en s’appuyant sur une interprétation controversée des données de mortalité liées à la Covid-19, que les stratégies de confinement n'ont pas d'efficacité.

Biographie[modifier | modifier le code]

Formation[modifier | modifier le code]

Jean-François Toussaint fut champion de France de volley-ball avec Asnières en 1984 et membre de l’équipe de France de 1982 à 1984[1].

Formé au lycée Jean Bart à Dunkerque puis au Lycée Louis-le-Grand, il obtient un diplôme d'études approfondies (DEA) de biologie moléculaire en 1990 dans le laboratoire de Ketty Schwartz, puis un doctorat de sciences en 1995 avec une thèse soutenue à l'université Paris-V [2],[3], portant sur le développement de l’IRM fonctionnelle dans le diagnostic des maladies cardiovasculaires[4], dont les travaux ont été menés dans le laboratoire du Pr Valentin Fuster au Massachusetts General Hospital de Boston[5].

Après sa thèse de science, il devient cardiologue et professeur de physiologie à l’université Paris-Descartes[6], devenue en 2020 l'université de Paris, par fusion avec d'autres entités.

Parcours[modifier | modifier le code]

Il a organisé les états généraux de la prévention en 2006 pour le compte du ministère de la Santé, rédigé plusieurs rapports et plan nationaux de prévention dans les domaines sanitaire et sportif (nouvelles stratégies de prévention[7], PNAPS[8]) et présidé le Groupe Expert « Sport, santé et participation » de la Commission européenne [9].

Il participe aux travaux de nombreuses commissions de prospective sur la santé en France (Haut Conseil de la santé publique[10], Institut national de prévention et d'éducation pour la santé, Académie nationale de médecine) au regard des pathologies émergentes et des adaptations à prévoir[11]. Il a été porte-parole de la Fédération française de cardiologie pour l’organisation des états généraux du cœur et a participé au conseil d’orientation du Musée de l'Homme durant toute sa rénovation[12].

Il est depuis 2017 membre de la commission du Conseil national de la transition écologique sur l’adaptation au changement climatique[13] et du conseil scientifique de l’Agence française pour la biodiversité[14],[15]. Il est un des éditeurs-réviseurs (review editors) du sixième rapport d'évaluation du groupe d'experts intergouvernemental sur l'évolution du climat (GIEC)[16], dont la parution est prévue pour 2022.

Prises de positions polémiques pendant la pandémie de Covid-19[modifier | modifier le code]

En , il prétend que la létalité de la Covid-19 a fortement baissé par rapport au printemps précédent. Cette affirmation fausse repose sur plusieurs erreurs méthodologiques grossières[17].

En réponse, plusieurs analyses critiques de ces positions dites « rassuristes » sont publiées dans la presse (Libération[18],[19], L'Express[20]), avec notamment un article en ligne intitulé « Toubiana, Mucchielli, Toussaint... Enquête sur les marchands d'espoir du Covid »[20]. Le 29 octobre 2020, le magazine Marianne le classe dans le top 7 des médecins « qui auraient mieux fait de se taire sur le Covid »[21].

Au cours d'interventions médiatiques sur CNews et Europe 1, Jean-François Toussaint présente des comparaisons controversée de données de mortalité dans différents pays sur l'utilité du confinement et sur l'immunité collective[22]. Jean-François Toussaint est alors pointé du doigt par plusieurs médias pour avoir énoncé de manière répétée des informations erronées en affirmant qu'une étude réalisée par des chercheurs d'Oxford concluait à l'inutilité du confinement[23],[24].

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Actualités FFvolley : Que sont-ils devenus ? Jean-François Toussaint », sur ffvb.org (consulté le ).
  2. (en) Jean-François Toussaint, « Magnetic Resonance Images Lipid, Fibrous, Calcified, Hemorrhagic, and Thrombotic Components of Human Atherosclerosis In Vivo », Circulation,‎ (DOI 10.1161/01.CIR.94.5.932, lire en ligne).
  3. (en) Jean-Francois Toussaint, James F. Southern, Valentin Fuster, Howard L. Kantor, « C-NMR Spectroscopy of Human Atherosclerotic Lesions », sur ahajournals.org, .
  4. Jean-François Toussaint, « Rôle de la résonance magnétique nucléaire dans la caractérisation tissulaire de l'athérosclérose et l'évaluation de la rupture de plaque : Thèse de doctorat », sur theses.fr.
  5. Jean-François Toussaint, « Imagerie artérielle non invasive ».
  6. « Expansion phénotypique, optima et limites de développement », sur Collège de France (consulté le ).
  7. « Stratégies nouvelles de prévention de la Commission d'orientation de prévention », sur vie-publique.fr (consulté le ).
  8. « Retrouver sa liberté de mouvement - PNAPS : plan national de prévention », sur vie-publique.fr (consulté le ).
  9. (en) « Press corner », sur Europa (consulté le ).
  10. « Jean-François Toussaint », sur Haut Conseil de la santé publique (consulté le ).
  11. « Impacts sanitaires de la stratégie d’adaptation au changement climatique », sur Haut Conseil de la santé publique.
  12. Bruno David, « Manifeste du Muséum : Face aux limites », sur up-magazine.info, .
  13. « Installation d'une commission spécialisée sur l'adaptation au changement climatique », sur ecologie.gouv.fr (consulté le ).
  14. « Journée mondiale pour la biodiversité : des membres du Conseil scientifique s’expriment », sur Agence française pour la biodiversité (consulté le ).
  15. « Membres du conseil scientifique de l’Agence française pour la biodiversité ».
  16. « Travaux du GIEC », sur ecologie.gouv.fr (consulté le ).
  17. William Audureau, « Le Covid-19 n’est pas devenu « 50 à 100 fois moins létal » qu’en mars, comme l’affirme le professeur Toussaint », sur Les Décodeurs, Le Monde, .
  18. « Covid-19 : cinq arguments des « rassuristes » passés au crible », Libération, (consulté le ).
  19. Nathalie Raulin et Anaïs Moran, « Covid-19 : rassurez-vous, qu’ils disaient », Libération, (consulté le ).
  20. a et b « Toubiana, Mucchielli, Toussaint... Enquête sur les marchands d'espoir du Covid », L'Express, (consulté le ).
  21. Theo Moy et Vincent Gény, « Quoi ? Quelle deuxième vague ? Top 7 des médecins qui auraient mieux fait de se taire sur le Covid-19 », Marianne,‎ (lire en ligne).
  22. Luc Peillon, « Sur quoi se fonde Jean-François Toussaint pour dire que la France aura bientôt atteint l'immunité collective ? », CheckNews, Libération, (consulté le ).
  23. Florian Gouthière, « Covid-19 : une étude d'Oxford démontre-t-elle l'inutilité du confinement, comme l'affirme le professeur Toussaint ? », Libération, (consulté le ).
  24. « Désintox. Covid-19 : oui, le confinement reste efficace », sur Franceinfo, (consulté le )

Liens externes[modifier | modifier le code]