Jean-François Rauger

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d’aide sur l’homonymie Pour l’article ayant un titre homophone, voir Jean-François Roger.
Jean-François Rauger
image illustrative de l’article Jean-François Rauger
Jean-François Rauger en février 2016.

Naissance (59 ans)
Strasbourg (Bas-Rhin)
Nationalité Drapeau de la France française
Profession Critique de cinéma
Spécialité Cinéma fantastique
Cinéma de genre
Autres activités Directeur de la programmation de la Cinémathèque française
Médias
Presse écrite Le Monde

Jean-François Rauger, né le à Strasbourg, est un critique de cinéma français.

Spécialiste du cinéma fantastique[1], et plus largement du cinéma de genre et du cinéma bis, il est directeur de la programmation à la Cinémathèque française au sein de laquelle il travaille depuis 1992[2]. Il a collaboré au Cahiers du cinéma de 1992 à 1995 et écrit dans Le Monde depuis 1995[3].

Publications[modifier | modifier le code]

  • "La Grande Bouffe" : 1973, avec Gérard Pangon, Arte éditions, 1997.
  • Leo McCarey. Le burlesque des sentiments, avec Jean-Pierre Garcia, Dominique Païni et Jacques Lourcelles, Cinémathèque française, 25 novembre 1998, EAN 9782900596234
  • Lucio Fulci - Le poète du macabre, avec Régis Autran, Hugues Deprets, et Lionel Grenier, Bazaar&Co, 20 octobre 2009, EAN 9782917339121
  • L'Œil qui jouit, Yellow Now, 2012, EAN 9782873403089
  • L'œil domestique : Alfred Hitchcock et la télévision, Rouge Profond, 2014, 978-2915083668
  • avec Jacques Déniel, Samuel Fuller, le choc et la caresse, éd. Yellow Now, 2017.

Apparitions comme acteur[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Jean-François Rauger: "Le cinéma d'épouvante d'aujourd'hui est plutôt réactionnaire", L'Express, 4 février 2013
  2. Jean-François Rauger, entretien sur Critikat, 28 février 2006
  3. Jean-François Rauger Directeur de la Programmation à la Cinémathèque française, site du festival international du film policier de Beaune, édition de 2014

Liens externes[modifier | modifier le code]