Jean-François Maurice

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Jean-François Maurice
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 49 ans)
ParisVoir et modifier les données sur Wikidata
Nom dans la langue maternelle
Jean AlbertiniVoir et modifier les données sur Wikidata
Nom de naissance
Jean Maurice François AlbertiniVoir et modifier les données sur Wikidata
Pseudonymes
Jean-François Maurice, Jil AmarantVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
Autres informations
Label

Jean Albertini, dit Jean-François Maurice, est un producteur, parolier et chanteur français né le à Marseille et mort le à Paris.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il fut producteur, directeur artistique et auteur pour Christophe, C. Jérôme et Michèle Torr[1].

Son plus grand succès est la chanson 28 degrés à l'ombre sortie en 1978, une adaptation de la chanson Mexico du groupe italien San Diego dont il a écrit les paroles en français avec Didier Barbelivien[1]. Le titre se classe à la dixième place des ventes en France lors de sa sortie et s'écoule à 150 000 exemplaires[2].

Il participe également à la production de la plupart des succès du duo formé par Félix Gray et Didier Barbelivien : A toutes les filles, Il faut laisser du temps au temps, Evado via...

Ses succès en tant que chanteur[modifier | modifier le code]

  • J'aime en duo avec Michèle Torr (1977)
  • 28° à l'ombre (1978)
  • Disconnection (1978)
  • Pas de slow pour moi (1979)
  • Le petit chaperon blanc (1979)
  • La rencontre (Deux ans déjà) en duo avec Maryse (1983)
  • Maeva (300 jours sans voir la mer) (1985)
  • Aranjuez, mon amour (1988)

Ses chansons pour les autres[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b « Monaco 28° à l’ombre par Jean-François Maurice », France Bleu, 29 juillet 2019.
  2. Eric Jean-Jean, Histoires insolites de la chanson française. Tous les secrets des chansons de légende, City Edition, 2021 lire en ligne.

Liens externes[modifier | modifier le code]