Jean-François Lutz

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Jean-François Lutz
Description de l'image Jean-François_Lutz,_November_2018.jpg.

Nationalité Drapeau de France Français
Domaines

Chimie

Polymères
Institutions

CNRS (2010)

Institut Charles Sadron
Formation

Université Pierre-et-Marie-Curie

Université Montpellier 2
Distinctions Médaille d'argent du CNRS (2018)

Jean-François Lutz est un chimiste français. Il est directeur de recherche du CNRS à l’Institut Charles Sadron de Strasbourg.

Travaux[modifier | modifier le code]

Jean-François Lutz est un spécialiste de la chimie macromoléculaire qui travaille principalement dans le domaine des polymères à séquences contrôlées.[1] Ses travaux récents portent sur le développement de polymères synthétiques permettant de stocker de l’information numérique.[2] Il étudie également l’utilisation de ces polymères dans le domaine de la xénobiologie.[3] Il est auteur de plus de 200 publications scientifiques et a été deux fois lauréat du Conseil Européen de la Recherche (ERC).[4] Depuis 2015, il figure dans le classement Highly Cited Researchers (Institute for Scientific Information, ISI) qui regroupe les chercheurs les plus influents au monde.[5]

Carrière[modifier | modifier le code]

Après avoir fait ses études au lycée Albert-de-Mun de Nogent-sur-Marne puis à l’Université Pierre-et-Marie-Curie, il a obtenu un doctorat à l’Université Montpellier 2 en 2000 et a par la suite travaillé comme post-doctorant dans le laboratoire du professeur Krzysztof Matyjaszewski à l’Université Carnegie Mellon de Pittsburgh aux États-Unis. De 2003 à 2010, il a été chercheur pour la Fraunhofer-Gesellschaft à Potsdam en Allemagne puis a été recruté en tant que directeur de recherche au CNRS en 2010. Depuis janvier 2021, il est éditeur de la revue Progress in Polymer Science.[6]

Récompenses et distinctions[modifier | modifier le code]

  • 2008 : Prix de la division polymères SCF/GFP[7]
  • 2015 : Highly Cited Researcher, catégorie chimie[5]
  • 2016 : Highly Cited Researcher, catégorie chimie[5]
  • 2017 : Highly Cited Researcher, catégorie chimie[5]
  • 2018 : Highly Cited Researcher, catégorie chimie[5]
  • 2018 : Médaille d’Argent du CNRS[8]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Jean-François Lutz, Makoto Ouchi, David R. Liu et Mitsuo Sawamoto, « Sequence-Controlled Polymers », Science, vol. 341, no 6146,‎ , p. 1238149 (ISSN 0036-8075 et 1095-9203, DOI 10.1126/science.1238149, lire en ligne, consulté le 28 janvier 2021)
  2. (en) Raj Kumar Roy, Anna Meszynska, Chloé Laure et Laurence Charles, « Design and synthesis of digitally encoded polymers that can be decoded and erased », Nature Communications, vol. 6, no 1,‎ , p. 7237 (ISSN 2041-1723, PMID 26006165, PMCID PMC4455100, DOI 10.1038/ncomms8237, lire en ligne, consulté le 29 janvier 2021)
  3. Jean-François Lutz, « 100th Anniversary of Macromolecular Science Viewpoint: Toward Artificial Life-Supporting Macromolecules », ACS Macro Letters, vol. 9, no 2,‎ , p. 185–189 (DOI 10.1021/acsmacrolett.9b00938, lire en ligne, consulté le 28 janvier 2021)
  4. (en) « ERC Funded Projects », ERC: European Research Council,‎ (lire en ligne, consulté le 6 juillet 2018)
  5. a b c d et e « Highly Cited Researchers - The Most Influential Scientific Minds », sur clarivate.com (consulté le 4 avril 2018)
  6. Progress in Polymer Science (lire en ligne)
  7. « Prix des divisions SCF/SFP | GFP », sur www.gfp.asso.fr (consulté le 4 avril 2018)
  8. « 82 nouveaux Talents du CNRS - Communiqués et dossiers de presse - CNRS », sur www2.cnrs.fr (consulté le 4 avril 2018)