Jean-François Durande

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Durande.
Jean-François Durande
Biographie
Naissance
Décès
Abréviation en botanique
DurandeVoir et modifier les données sur Wikidata
Activité
Enfant
Claude-Auguste Durande (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Parentèle
Claude-Auguste Durande (d) (fils)Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Membre de

Jean-François Durande est un médecin et un botaniste français, né en 1732 à Dijon et mort en janvier 1794 dans cette même ville.

Biographie[modifier | modifier le code]

Son père est procureur au Parlement de Bourgogne. Jean-François Durande étudie la médecine et s’installe à Dijon.

Il est admis à l'académie des sciences de Dijon en 1772[1]. Tout en exerçant la médecine, sa passion pour la flore le conduit à devenir professeur de botanique (1776-1789), enseignement dispensé dans le jardin botanique de la ville après le refus de Jean-Jacques Rousseau (1712-1778) et d’Antoine Gouan (1733-1821). Parmi les élèves de Durande, il faut citer Louis-Augustin Bosc d’Antic (1759-1828), Jacques-Nicolas Vallot (1771-1860) ou Pierre Morland (1768-1837).

Avec Hugues Maret (1726-1786) et Louis-Bernard Guyton-Morveau (1737-1816), il fait paraître les Éléments de chymie théorique et pratique (1778). Il rassemble ses leçons dans les Notions élémentaires de botaniques (1781) où il est l’un des premiers à suivre le système d’Antoine-Laurent de Jussieu (1748-1836). L’année suivante, il fait paraître une Flore de Bourgogne (1782) où il décrit 1 300 espèces. Il était marié à Claudine née Tiran, dont il a eu un fils, Claude-Auguste Durande (1764-1835), médecin également à Dijon et qui sera plusieurs fois maire de la ville. Il était membre de l’Académie de Dijon.

Sources et références[modifier | modifier le code]

  • Benoît Dayrat, Les Botanistes et la Flore de France : trois siècles de découvertes, Paris, Publication scientifiques du Muséum national d’histoire naturelle, , 690 p. (ISBN 978-2-85653-548-6)
  1. Olivier Grandjean, Les inventeurs célèbres de Bourgogne, Vievy, Editions de l'escargot savant, , 400 p., p. 285-286

Liens externes[modifier | modifier le code]

Durande est l’abréviation botanique standard de Jean-François Durande.

Consulter la liste des abréviations d'auteur ou la liste des plantes assignées à cet auteur par l'IPNI