Jean-François Dehecq

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Jean-François Dehecq
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nationalité
Formation
Activité
Autres informations
Distinctions
Liste détaillée
Commandeur de la Légion d'honneur‎
Officier de l'ordre du Mérite agricole (d)
Grand officier de la Légion d'honneur‎
Commandeur des Palmes académiques (d)
Commandeur de l'ordre national du Mérite
Prix Nessim Habif ()Voir et modifier les données sur Wikidata

Né le 1er janvier 1940 à Nantes, Jean-François Dehecq est actuellement le vice-président du Conseil national de l’industrie [1]. Il est également co-fondateur et président d'honneur de Sanofi et président du Comité d'Orientation Stratégique du Fonds stratégique d'investissement [2].

Biographie[modifier | modifier le code]

Études et début de carrière[modifier | modifier le code]

Après un CAP de tourneur, Jean-françois Dehecq intègre l'École nationale d'arts et métiers (Lille 1958). Il essaye ensuite d'intégrer l'ENA mais sans succès[réf. nécessaire].

Il devient professeur de mathématiques au Collège Saint-Vincent de Senlis en 1964 et 1965. Il est également stagiaire de recherche scientifique au Département Propulsion Nucléaire[réf. insuffisante].

L'aventure Sanofi[modifier | modifier le code]

En 1965 il entre à la Société Nationale des Pétroles d’Aquitaine (futur Elf Aquitaine). Il gravit rapidement les échelons, d’abord aux services économiques jusqu'en 1969 puis en tant qu’ingénieur d’exploitation à Lacq en 1970 avant d’être remarqué par l'énarque Jean-René Sautier. Avec ce dernier ils fondent en 1973 la filiale Hygiène et Santé, Elf Sanofi[3]. Il en est le directeur général[4], puis devient vice-président directeur général en 1982. En 1988 il est Président-Directeur Général de Sanofi et en même temps directeur Hygiène Santé du Groupe Elf Aquitaine.

Après plus de 300 fusions et acquisitions, avec notamment Synthélabo en 1999 et avec Aventis en 2004, Jean-François Dehecq est à la tête du 2e groupe pharmaceutique mondial et 1er européen[5]. Il quitte la présidence de l'entreprise en mai 2010[6].

Mandats en cours[modifier | modifier le code]

Autres mandats échus[modifier | modifier le code]

Distinctions[7][modifier | modifier le code]

Legion Honneur GO ribbon.svg Ordre national du Merite Commandeur ribbon.svg Palmes academiques Commandeur ribbon.svg Ordre du Merite agricole Officier 1999 ribbon.svg

Références[modifier | modifier le code]

  1. « e24 »[1]
  2. « La Tribune »[2]
  3. http://appliphp.univ-tlse1.fr/LEREPS/spip/IMG/pdf/Montalban_Sanofi_UPGres2007.pdf
  4. « L'Express »[3]
  5. Conférence à l'Académie des sciences morales et politiques : http://www.canalacademie.com/ida10197-Sanofi-40-ans-pour-redonner-a-la-France-un-leader-mondial-dans-la-sante.html
  6. Armelle Bohineust, « Jean-François Dehecq quitte Sanofi-Aventis », sur lefigaro.fr, (consulté le 2 février 2016).
  7. « Journal du Net »[4]