Jean-François Dauven

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Jean-François Dauven
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (44 ans)
BruxellesVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité

Jean-François Dauven, né le à Bruxelles, est un écrivain belge de langue française. Ses deux premiers romans, publiés en 2006 et 2007, se situent dans la ville imaginaire de Portosera. Très bien accueillis par la critique, tant dans la presse française (Le Magazine littéraire, Le Magazine des Livres, Marianne (revue), Le Figaro littéraire, Le Nouvel Observateur, Marie Claire, France Culture, France Inter, LCI, etc.) que dans la presse belge (Le Soir, Vers l'Avenir, Le Vif/L'Express, La Libre Belgique Match, Arte Belgique, Culture Club, ...) et québécoise (Planète Québec), ils ont connu beaucoup de succès auprès du public. Il travaille comme éditeur dans une grande maison d'édition parisienne. "Le manuscrit de Portosera-la-rouge" et "Le soliste" sont disponibles aux éditions "J'ai Lu". Son troisième roman, "Ceux qui marchent dans les villes", est paru chez Flammarion en .

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Le Manuscrit de Portosera-la-rouge, 2006, Éditions Ramsay ; 2008, Éditions J'ai Lu
  • Le Soliste, 2007, Éditions Ramsay ; 2009, Éditions J'ai Lu
  • Ceux qui marchent dans les villes, 2009, Éditions Flammarion, sélection officielle du Prix du livre européen 2009