Jean-François Bérubé

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Bérubé.
Jean-François Bérubé
Photographie d’un gardien de hockey sur glace, vu depuis la hauteur du torse de trois-quarts face, le masque devant le visage.
Jean-François Bérubé avec le maillot des Kings de Los Angeles
Nationalité Drapeau du Canada Canada
Naissance ,
Repentigny (Canada)
Joueur
Position Gardien de but
Attrape de la gauche
Équipe LNH (P) Blackhawks de Chicago
Équipe actuelle IceHogs de Rockford (LAH)
Ancienne(s) équipe(s) Islanders de New York
A joué pour LAH
Monarchs de Manchester
Sound Tigers de Bridgeport
ECHL
Reign d'Ontario
Repêc. LNH 95e position au total, 2009
Kings de Los Angeles
Carrière pro. Depuis 2009

Jean-François Bérubé (né le à Repentigny au Québec[1]) est un joueur canadien de hockey sur glace. Il est gardien de but[2].

Biographie[modifier | modifier le code]

Jean-François Bérubé commence sa carrière junior avec les Vikings des Laurentides dans la Ligue de hockey junior AAA du Québec, où il joue pendant un an. À la suite de cela, il réalise un essai avec le Club de hockey junior de Montréal pour la saison 2008-2009. À la fin de cette saison, il est repêché au 95e rang par les Kings de Los Angeles lors du repêchage d'entrée dans la LNH 2009. Dès l'année suivante, il joue trois matchs avec les Monarchs de Manchester, club-école des Kings en Ligue américaine de hockey[2]. Sa carrière junior se finit en 2011. Il détient à se moment le record du club pour le nombre de victoire avec 55 victoires, record qui tient jusqu'au , alors qu'Étienne Marcoux remporte un 56e succès avec le club dorénavant dénommé Armada de Blainville-Boisbriand[3].

Il entame réellement sa carrière professionnelle avec les Monarchs, en LAH, et le Reign d'Ontario, en ECHL, lors de la saison 2011-2012[2].

Le , il est repêché par les Golden Knights de Vegas lors du repêchage d'expansion de la LNH 2017. Cette transaction est suivie par un nouvel échange le 1re juillet 2017 au Blackhawks de Chicago qui le signe pour un contrat de deux ans en tant qu'agent libre. Bérubé partage sa saison 2017-2018 entre le club de LNH et son club affilié en LAH les IceHogs de Rockford.

Statistiques[modifier | modifier le code]

Pour les significations des abréviations, voir statistiques du hockey sur glace.

Statistiques par saison[4],[1]
Saison Équipe Ligue Saison régulière Séries éliminatoires
PJ  V   D  Pr/N Min  BC Moy % Arr  Bl Pun PJ  V   D  Min  BC Moy % Arr  Bl Pun
2007-2008 Vikings des Laurentides QAAA 10 0 6 1 511 35 4,11 0 - - - - - - - - -
2008-2009 Juniors de Montréal LHJMQ 20 6 7 2 1 059 47 2,66 90,7 1 0 1 0 0 20 1 3 96,7 0 0
2009-2010 Juniors de Montréal LHJMQ 45 17 23 0 2 393 121 3,03 89,7 1 0 7 3 4 449 18 2,4 91 0 0
2009-2010 Monarchs de Manchester LAH 3 2 1 0 180 11 3,67 85,5 0 0 - - - - - - - - -
2010-2011 Juniors de Montréal LHJMQ 50 32 7 8 2 935 127 2,6 90,2 3 0 10 6 4 623 29 2,79 90,1 2 0
2011-2012 Reign de l'Ontario ECHL 37 17 13 4 2 091 100 2,87 90,7 4 15 4 1 2 206 11 3,2 87,8 0 0
2012-2013 Reign de l'Ontario ECHL 24 15 6 2 1 418 53 2,24 91 1 0 10 6 4 608 21 2,07 91,4 1 0
2012-2013 Monarchs de Manchester LAH 2 0 2 0 97 7 4,32 87 0 0 - - - - - - - - -
2013-2014 Monarchs de Manchester LAH 48 28 17 2 2 790 110 2,37 91,3 3 4 4 1 3 252 7 1,67 93,6 1 0
2014-2015 Monarchs de Manchester LAH 52 37 9 4 3 025 110 2,18 91,3 2 0 17 13 3 1 019 39 2,3 89,8 0 0
2015-2016 Islanders de New York LNH 7 3 2 1 396 18 2,71 91,4 0 0 1 0 0 5 0 0 100 0 0
2015-2016 Sound Tigers de Bridgeport LAH 5 4 1 0 287 6 1,25 96 1 0 - - - - - - - - -
2016-2017 Islanders de New York LNH 14 3 2 2 532 30 3,42 88,9 0 0 - - - - - - - - -
2017-2018 IceHogs de Rockford LAH 15 7 8 0 834 33 2,37 92 2 0 Saison en cours ?
2017-2018 Blackhawks de Chicago LNH 13 3 6 1 668 42 3,78 89,4 0 0 - - - - - - - - -
Totaux LNH 21 6 4 3 481 48 3,11 90 0 0 1 0 0 5 0 0 100 0 0

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) « Jean-François Bérubé hockey statistics & profile », sur The Internet Hockey Database (consulté le 30 décembre 2012).
  2. a, b et c (en) « Jean-François Bérubé », sur Eliteprospects.com (consulté le 30 décembre 2012).
  3. Marco Brunelle, « Et de 8 pour l'Armada et de 56 pour Marcoux... qui se blesse », sur nordinfo.com, (consulté le 30 décembre 2012).
  4. « Jean-Francois Berube - Statistiques », sur www.nhl.com