Jean-François-Étienne Borderies

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Jean-François-Étienne Borderies
Biographie
Naissance
Montauban
Décès
(en) Notice sur www.catholic-hierarchy.org

Jean-François-Étienne Borderies (1764-1832) est un théologien français, ancien évêque de Versailles.

Biographie[modifier | modifier le code]

Jean-François-Étienne Borderies est né le 24 janvier 1764 à Montauban[1]. C'est un ecclésiastique, il quitte la France au moment de la Constitution civile du clergé et n'y revient qu'en 1795. Vicaire général du diocèse de Paris (1819). Évêque de Versailles en juillet 1827.

Le 27 février 1829 il publie par mandement un bréviaire pour le diocèse de Versailles[2].

Il a été aumônier de la Dauphine.

On lui doit Œuvres de M. Borderies, évêque de Versailles..., 1834.

Il est mort le 4 août 1832 à Versailles, où il est inhumé dans le caveau épiscopal[1].

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b BNF, « Borderies, Étienne Jean François (1764-1832) forme internationale », sur catalogue.bnf.fr (consulté le 31 août 2014)
  2. Jean-François-Étienne Borderies, Œuvres de M. Étienne-Jean-François Borderies, évêque de Versailles, précédées d'une notice sur sa vie, Potey,‎ (lire en ligne)