Jean-Daniel Causse

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Causse.

Jean-Daniel Causse, né le et mort le , est un psychanalyste et professeur en études psychanalytiques à l'université Paul-Valéry-Montpellier 3.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il obtient une maîtrise de théologie à la faculté de théologie protestante de Montpellier (1985), et devient pasteur de l'Église réformée de France[1] : il exerce dans les Hautes-Pyrénées (1985-1991) puis à Montpellier (1991-1997)[2].

Il prépare une thèse de doctorat intitulée L'amour de Dieu : démystifications et relectures théologiques, à la faculté de théologie protestante de Strasbourg (1996), sous la direction d'André Birmelé[3]. Il est maître de conférences, puis professeur d'éthique à la faculté de théologie protestante de Montpellier de 1997 à 2007, dont il est doyen de 2004 à 2007[2]. Il est nommé professeur à l'université Paul-Valéry-Montpellier 3 en 2007[1]. Il est professeur invité aux universités de Genève, de Neuchâtel, de Québec (université Laval) et de Montréal. Il est directeur du laboratoire universitaire CRISES (EA 4424) et chercheur associé à l'Institut des hautes études en psychanalyse (ENS-Ulm).

Il est membre de la Société de psychanalyse freudienne[4].

Il meurt le [5].

Domaine de recherches[modifier | modifier le code]

Ses travaux portent sur l'articulation de la psychanalyse et des sciences religieuses, notamment les structures inconscientes de la croyance et ses dimensions cliniques, et l'amènent à étudier des auteurs tels que Luther, Freud, Bonhoeffer, Levinas, Lacan et Ricœur. Il s'intéresse aux questions d'éthique et publie plusieurs ouvrages avec les théologiens Élian Cuvillier[6] et Denis Müller[7]. Il a également dirigé, avec Henri Rey-Flaud, un ouvrage sur l'autisme[8].

Publications[modifier | modifier le code]

Ouvrages[modifier | modifier le code]

  • La Haine et l'amour de Dieu, Labor et Fides, 1999.
  • (co-dir) La Filiation interrogée, avec Xavier Lacroix, Paris, Le Cerf, 2003.
  • (co-dir) Mythes grecs et mythes bibliques. L'humain face à ses dieux, avec Élian Cuvillier, Paris, Le Cerf, 2007.
  • Figures de la filiation, Paris, Le Cerf, 2008.
  • Introduction à la théologie systématique (avec André Birmelé, Pierre Bühler et Lucie Kaennel), Labor et Fides, 2008.
  • L'Instant d’un geste. Le sujet, l’éthique et le don, Labor et Fides, 2008.
  • (co-dir.) Introduction à l’éthique. Penser, croire, agir, avec Denis Müller, Labor et Fides, 2009.
  • (co-dir) Croyance et communauté, avec Henri Rey-Flaud, Paris, Bayard, 2010.
  • Divine violence. Approche exégétique et anthropologique (avec Élian Cuvillier et André Wénin), Paris, Le Cerf, 2011.
  • (co-dir.) Les Paradoxes de l'autisme, avec Henri Rey-Flaud, Toulouse, Érès, 2011.
  • Traversée du christianisme. Exégèse, anthropologie, psychanalyse, Paris, Bayard, 2013.
  • (co-dir.) Politiques des frontières. Tracer, traverser, effacer, avec Guilhen Antier et Céline Rohmer, Paris, Le Cerf, 2017.
  • Lacan et le christianisme, CampagnePremière, 2018 (ISBN 9782372060417).

Articles[modifier | modifier le code]

  • « Luther et la question de la conscience. Problématisation et esquisse d’enjeux contemporains », Revue d’éthique et de théologie morale, 293, mars 2017, p. 43-52.
  • « Lacan, le christianisme et la doctrine de la grâce », Figures de la psychanalyse, 34, 2017, p. 83-93.
  • « Qu’est-ce que la vérité ? Lacan et le christianisme », Essaim 37, 2016, p. 7-18.
  • « L’incomplétude de la vérité et la force du témoignage », Laval Théologique et philosophique, 71, 1 (février 2015), p. 15-27.
  • « Il vient. Dialogue avec John D. Caputo et sa théorie de l’événement », Études Théologiques et Religieuses, 90, 2015, p. 417-431.
  • « Le malaise dans la culture : une crise permanente ? », Recherches de Science Religieuse, 102/2 (2014), p. 227-239
  • « Kierkegaard, le christianisme et l’ombre de la mélancolie », in Pierre Bühler (éd), Søren Kierkegaard (1813-1855). À l’occasion du bicentenaire de sa naissance, Revue de théologie et de philosophie, 145, 2013, p. 281-295.
  • « Kierkegaard et le pseudonyme. Une figure de la vérité », Études Théologiques et Religieuses, 88, 2013, p. 549-557.
  • « La dialectique de la croyance et de la foi au regard de la psychanalyse de Jacques Lacan » in : Pierre Gisel et Serge Margel (dir.), Le croire au cœur des sociétés et des cultures. Différences et déplacements, Paris, Brepols (Bibliothèque de l’École des Hautes Études, Sciences Religieuses, 148), 2012, p. 189-198.
  • « Lacan avec saint Paul. Loi, désir et grâce », Laval théologique et philosophique,  68, 3, octobre 2012, p. 541-551.
  • « Psychanalyse, mort de Dieu et kénose », Laval théologique et philosophique, 67, février 2011, p. 25-35.
  • « Métaphore paternelle, judaïsme et christianisme. Une lecture de Jacques Lacan », Études Théologiques et Religieuses 82, (2007), p. 249-266.

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Disparition de Jean-Daniel Causse, Église protestante unie de France, , sur www.eglise-protestante-unie.fr.
  2. a et b Cuvillier 2015.
  3. Thèse de doctorat, Université de Strasbourg 2, 1996, notice sur theses.fr [1]
  4. « Décès de Jean-Daniel CAUSSE | SPF – Société de Psychanalyse Freudienne », sur www.spf.asso.fr (consulté le 16 juin 2018)
  5. [2]
  6. [Compte rendu] Marie-Jo Thiel, « Élian Cuvillier, Jean-Daniel Causse, Traversée du christianisme. Exégèse, anthropologie, psychanalyse », Revue des sciences religieuses, 88/2 | 2014, p. 278-279
  7. Jean-Daniel Causse, « Comprendre les fondements et les variations de l’éthique », Réforme, 26 novembre 2009.
  8. Les Paradoxes de l'autisme, Érès, 2011.

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]