Jean-Claude Merlin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Merlin.
Jean-Claude Merlin
une illustration sous licence libre serait bienvenue

L'astronome Jean-Claude Merlin

Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (63 ans)
Nationalité
Activité
Autres informations
A travaillé pour
Observatoire Tenagra II (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Domaine

Jean-Claude Merlin est un astronome et essayiste français né en 1954. Président fondateur de la Société Astronomique de Bourgogne en 1975, lauréat de la Bourse de la Vocation en 1982 et du Prix George Bidault de L'Isle décerné par la Société astronomique de France[1] en 1999.

Il a découvert une centaine d'astéroïdes dont une cinquantaine sont déjà baptisés[2]. Par ailleurs, l'astéroïde (57658) Nilrem découvert par Michel Ory est nommé d'après lui[3]. Nilrem étant l'inversion du nom Merlin.

Il est l'auteur d'ouvrages sur les astéroïdes et les comètes et d'un essai consacré à la problématique du climat[4].

Activités[modifier | modifier le code]

  • Président de la Société Astronomique de Bourgogne de 1975 à 1978.
  • Animateur du Groupe Amateurs de la RCP 639 Comète de Halley du CNRS de 1981 à 1987.
  • Directeur des Publications de la Société Astronomique de France de 1992 à 1995.

Publications[modifier | modifier le code]

  • Les comètes, avec Michel Verdenet, éd. Tessier & Ashpool, Chantilly, 1995.
  • Les astéroïdes, éd. Tessier & Ashpool, Chantilly, 2003.
  • Comment va la Terre ? Climat et réchauffement, La Société des Écrivains, Paris, 2013.

Prix et distinctions[modifier | modifier le code]

Liste des astéroïdes découverts ayant reçu un nom[modifier | modifier le code]

Astéroïdes découverts[5],[6]: 66
(10233) Le Creusot 5 décembre 1997
(15042) Anndavgui 14 décembre 1998
(25625) Verdenet 5 janvier 2000
(37044) Papymarcel 27 octobre 2000
(67979) Michelory 4 décembre 2000
(88795) Morvan 20 septembre 2001
(98494) Marsupilami 27 octobre 2000
(99262) Bleustein 20 juillet 2001
(110393) Rammstein 11 octobre 2001
(125592) Buthiers 15 décembre 2001
(125718) Jemasalomon 15 décembre 2001
(135268) Haigneré 20 septembre 2001
(155142) Tenagra 26 octobre 2005
(157747) Mandryka 2 février 2006
(158222) Manicolas 20 septembre 2001
(172850) Coppens 3 mars 2005
(181279) Iapyx 22 janvier 2006
(181627) Philgeluck 8 décembre 2006
(184275) Laffra 6 janvier 2005
(184878) Gotlib 26 octobre 2005
(198993) Époigny 20 novembre 2005
(205424) Bibracte 13 avril 2001
(221230) Sanaloria 30 octobre 2005
(221465) Rapa Nui 28 janvier 2006
(224592) Carnac 22 décembre 2005
(224617) Micromégas 22 décembre 2005
(227641) Nothomb 28 janvier 2006
(227767) Enkibilal 20 octobre 2006
(229631) Cluny 4 mars 2006
(231307) Peterfalk 28 janvier 2006
(233383) Assisneto 4 mars 2006
(236463) Bretécher 18 mars 2006
(243285) Fauvaud 11 février 2008
(250840) Motörhead 30 octobre 2005
(255308) Christianzuber 20 novembre 2005
(260508) Alagna 3 mars 2005
(261690) Jodorowsky 24 décembre 2005
(262876) Davidlynch 21 janvier 2007
(266854) Sezenaksu 24 octobre 2009
(274213) Satriani 5 mai 2008
(278197) Touvron 9 mars 2007
(291325) de Tyard 29 janvier 2006
(292991) Lyonne 17 novembre 2006
(293499) Wolinski 14 avril 2007
(308197) Satrapi 3 mars 2005
(320880) Cabu 11 avril 2008
(332183) Jaroussky 28 janvier 2006
(348034) Deslorieux 24 octobre 2003
(348383) Petibon 2 avril 2005
(361450) Houellebecq 21 janvier 2007
(362316) Dogora 15 novembre 2009
(369423) Quintegr'al 28 janvier 2006
(371220) Angers 22 janvier 2006
(374354) Pesquet 30 octobre 2005

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]