Jean-Claude Marsan

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
un guitariste du même nom.
Jean-Claude Marsan
Naissance (79 ans)
Saint-Eustache
Nationalité Drapeau du Canada Canada
Pays de résidence Drapeau : Québec Québec
Diplôme
Profession
Activité principale
Autres activités
Formation
université de Montréal
université d'Édimbourg, en Écosse
Distinctions

Compléments

icône image Image externe
selon l'Université de Montréal — La recherche
Jean-Claude Marsan

Jean-Claude Marsan (né le à Saint-Eustache au Québec) est un architecte et urbaniste, professeur, écrivain et chercheur québécois.

Biographie[modifier | modifier le code]

Jean-Claude Marsan gagne à vingt ans un premier prix ex aequo dans la section 16–20 ans du 1er concours Jeunes Auteurs de Radio-Canada[1].

Formation[modifier | modifier le code]

Après un baccalauréat en architecture de l'université de Montréal, il complète ses études supérieures à l'université d'Édimbourg, en Écosse. La rencontre de Percy Johnson-Marshall (en), professeur responsable de la maîtrise en Civic Design de cette université, un passionné des villes, l'éveille à la richesse du patrimoine architectural et urbain[2].

Militant et professeur[modifier | modifier le code]

Trois ans plus tard, Jean-Claude Marsan revient à Montréal et porte un regard neuf sur la ville. En 1974, il publie sa thèse de doctorat, Montréal en évolution, historique du développement de l'architecture et de l'environnement montréalais (Fides). C'est l'époque où, peu à peu, le Québec prend conscience de l'importance de préserver son patrimoine. À Montréal, des groupes de pression se forment. C'est ainsi que Jean-Claude Marsan a été membre fondateur et membre du conseil d'administration de l'Association Espaces Verts, des Amis de la gare Windsor, de Sauvons Montréal et d'Héritage Montréal, dont il est président de 1984 à 1988.

Outre son engagement passionné dans les mouvements populaires, il a joué un rôle de premier plan dans le développement de la faculté de l'aménagement de l'université de Montréal, étant successivement directeur de l'École d'architecture et doyen de la faculté. Reprenant les préceptes de Vitruve, Jean-Claude Marsan croit que l'architecte doit créer d'abord un cadre de vie qui réponde aux besoins des utilisateurs.

Il a été candidat à la mairie de l'arrondissement Outremont pour le parti Projet Montréal lors de l'élection partielle de .

Il est actuellement professeur émérite à la faculté de l'aménagement — Architecture de l'université de Montréal. Jean-Claude Marsan consacre son énergie à la défense et à la promotion du patrimoine urbain et architectural de Montréal.

Publications[modifier | modifier le code]

  • Montréal en évolution. Historique du développement de l'architecture et de l'environnement urbain montréalais. 3e  éd.. Éditions du Méridien, Montréal, 1994, 515 p.
    • Montréal en évolution. Quatre siècles d’architecture et d’aménagement, 4e  éd., Presses de l'Université du Québec, coll. « Patrimoine urbain », 2016, 752 p.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Compléments[modifier | modifier le code]

Distinctions[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Les jeunes auteurs — Un choix des poèmes, contes et textes dramatiques primés au 1er Concours des jeunes auteurs (novembre 1957–février 1958), Société Radio-Canada. Voir p. 17–18.
  2. a et b « Association des professeurs retraités de l'université de Montréal — Jean-Claude Marsan », sur www.aprum.umontreal.ca (consulté le 22 juin 2014)
  3. « Le professeur Jean-Claude Marsan reçoit un doctorat honorifique de l'UQAM », sur www.nouvelles.umontreal.ca (consulté le 22 juin 2014)