Jean-Claude Loutsch

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour l’article homonyme, voir Loutsch.
Jean-Claude Loutsch
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 70 ans)
Nationalité
Activité

Le docteur Jean-Claude Loutsch, né à Paris le 21 juillet 1932 et décédé à Bridel le 24 juillet 2002, est un médecin ophthalmologue, historien, héraldiste, généalogiste et peintre héraldiste luxembourgeois.

Sa vie[modifier | modifier le code]

Il vivait à Luxembourg où son cabinet[1] était installé depuis 1964.

Mais à côté de ses lourdes activités médicales, il cultivait avec érudition et talent le jardin secret -qui devint rapidement public - de l'héraldique.

Doué pour le crayon - talent hérité peut-être de son arrière-grand-père l'architecte Jean-François Eydt (1809-1884) - il produisit également des dessins et des tableaux héraldiques pleins de personnalité et de goût, art qu'il avait su développer en étudiant avec érudition la production des meilleurs maîtres et en suivant les conseils de Paul Adam-Even.

Le gouvernement luxembourgeois, reconnaissant son talent, le nomma conseiller auprès de la commission héraldique de l'État luxembourgeois.

Il produisit de nombreux articles et ouvrages concernant son thème de prédilection.

Les académies, sociétés savantes et cercles d'émulations[modifier | modifier le code]

Ses publications[modifier | modifier le code]

  • 1966: Complément à l'Armorial des Duché de Luxembourg et Comté de Chiny, 1966.
  • 1974: Armorial du pays de Luxembourg. Publications nationales du Ministère des Arts et des Sciences, Luxembourg, 1974.
  • 1982. « La famille Eydt de Neumühle-lez-Luxembourg » dans: 125 Jor Sang a Klang Pafendall, Dréckerei Print-Service, Luxembourg, 1982, pages 240-264.
  • 1989: Armorial communal du Grand-Duché de Luxembourg, 1989 (édité sous la direction de Jean-Claude Loutsch).

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Roger Harmignies, « In memoriam Dr Jean-Claude Loutsch », dans: Le Parchemin, n° 341, Bruxelles, septembre-octobre 2002, p. 356.

Notes[modifier | modifier le code]

  1. H. Kugener: Die zivilen und militärischen Ärzte und Apotheker im Großherzogtum Luxemburg. Band 2/3 (H-R). Luxemburg 2005, page 975.

Voir aussi[modifier | modifier le code]