Jean-Claude Hallais

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Jean-Claude Hallais
FranceNormandieGraignesBallTrapJeanClaudeHallais.jpg
Jean-Claude Hallais en juillet 2017, au sulky de Ball Trap.
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (70 ans)
MancheVoir et modifier les données sur Wikidata
Activité
Autres informations
Montures
Distinctions

Jean-Claude Hallais, né le à Bacilly, est une personnalité du monde des courses hippiques. Il est jockey, driver et entraîneur de trotteurs.

Biographie[modifier | modifier le code]

Le père et la mère des frères Hallais sont étrangers au monde des courses[1]. L'un de ses oncles cependant a couru jusqu'à soixante-dix ans et son arrière-grand-père avait gagné cinq courses la même journée à Jullouville au début du XXe siècle[1]. Jean-Claude Hallais nait le à Bacilly[2],[1]. Il est le frère ainé de Joël Hallais et le père de Jean-William Hallais, tous deux faisant également carrière dans le monde des courses.

Carrière[modifier | modifier le code]

Formé aux courses hippiques à Beauchamps chez Pierre Faucon[3], il gagne sa première course à Vire sous ces couleurs le 17 juin 1962 à l'âge de 16 ans sur Opaline F[4].

Vainqueur du Prix de Cornulier en 1989 et en 1994 et du Prix d'Amérique en 1992, de deux Étriers d'or et huit Sulkys d'or[3] (il cumule les deux titres en 1989), il totalise plus de 3 200 victoires[2]. Il possède une écurie à Anctoville dans le Calvados[2].

Palmarès[modifier | modifier le code]

Attelé[modifier | modifier le code]

Groupes I (classiques)[modifier | modifier le code]

Groupes II (semi-classiques)[modifier | modifier le code]

Monté[modifier | modifier le code]

Groupes I (classiques)[modifier | modifier le code]

Groupes II (semi-classiques)[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b et c Jean-Pierre Reynaldo, Le Trotteur français, Panazol, Éditions Lavauzelle, (ISBN 978-2-7025-1638-6), p. 296-297
  2. a b et c « La Manche Libre - Jean-Claude Hallais, un driver qui force le respect »
  3. a et b « Article de la Manche Libre du 9 septembre 1999 » (consulté le 27 septembre 2009)
  4. « Article de la Manche Libre du 14 juin 2001 » (consulté le 27 septembre 2009)