Jean-Claude Frécon

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant un homme politique image illustrant français
Cet article est une ébauche concernant un homme politique français.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Frécon.
Jean-Claude Frécon
Image illustrative de l'article Jean-Claude Frécon
Fonctions
Sénateur de la Loire

(15 ans 2 mois et 9 jours)
Élection 23 septembre 2001
Réélection 25 septembre 2011
Successeur Évelyne Rivollier
Biographie
Date de naissance
Lieu de naissance Castellane (Alpes-de-Haute-Provence)
Date de décès (à 72 ans)
Lieu de décès Givors (Rhône)
Nationalité Française
Parti politique Parti socialiste
Enfants 3 enfants
Profession Ancien enseignant

Jean-Claude Frécon est un homme politique français, membre du Parti socialiste, né le à Castellane (Alpes-de-Haute-Provence) et mort le à Givors (Rhône)[1] .

Biographie[modifier | modifier le code]

Jean-Claude Frécon est élu sénateur de la Loire le , puis réélu le .

Jusqu'en octobre 2014, Jean-Claude Frécon est aussi membre titulaire et président de la Chambre des pouvoirs locaux du Conseil de l’Europe, avant d'être élu le à la présidence du Congrès des pouvoirs locaux et régionaux du Conseil de l'Europe, en lieu et place d'Herwig van Staa (en)[2].

Il est président de l'Observatoire national de la présence postale.

Il est également président du groupe d'études et de contact France-République populaire démocratique de Corée[3].

Jean-Claude Frécon meurt le 10 décembre 2016. Évelyne Rivollier devrait le remplacer au Sénat[4].

Autres mandats[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]