Jean-Claude Camors (compositeur)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Cet article concerne le musicien français. Pour le résistant français, voir Jean-Claude Camors. Pour d'autres homonymes, voir Camors.

Jean-Claude Camors est un compositeur, musicien et comédien français qui fait ses débuts dans les années 1970. À cette époque il fonde avec le batteur de Jazz Bruno Tocanne le groupe éphémère "Rock Southern Convention", dont José Arthur se fera l'écho dans son Pop Club.

Dans les années 1980 sa créativité musicale se fait et s'affirme en fréquentant les studios de danse, il accompagne des cours et anime des stages avec de nombreux chorégraphes en France et à l'étranger, dont Peter Goss, Gigi Caciuleanu, Anne-Marie Reynaud, Carolyn Carlson

Cette période fait naître en lui le goût pour la musique écrite et improvisée ainsi que la composition pour des musiques de scène. Il rencontre des musiciens comme Armand Amar et René Aubry.

Avec le guitariste Didier Large et le flûtiste Denis Barbier, il crée le groupe LBC Trio et un disque, Baobab.

Pour le ballet:

Pour le théâtre:

Directeur artistique de l'association Artscènes Boussac dirigée par (Christiane Hamiwka).

Le Quatuor:

Jean-Claude Camors est aussi membre du groupe Le Quatuor, groupe mythique du spectacle musical et de renommée internationale. La création de cinq spectacles, mis en scène par Alain Sachs et produit par Polyfolies, remportent de nombreuses récompenses, dont trois Molières et une Victoire de la musique. Prix SACEM 2015

Discographie[modifier | modifier le code]

  • L.B.C. Trio - Baobab
  • Strates (1988 - LP autoproduit - ref: LZ 479) Jean-Claude Camors au violon, à la voix et aux claviers, accompagné de Denis Barbier au saxophone alto et de Armand Amar aux percussions
  • Danseur de cordes
  • Théâtre sans animaux

Liens externes[modifier | modifier le code]

Fait Chevalier des Arts et des Lettres en 2004