Jean-Claude Borelly

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Jean-Claude Borelly
Naissance (64 ans)
Paris, France
Genre musical Variété et grande mélodie
Instruments Trompette
Labels Delphine

Jean-Claude Borelly est un musicien français, trompettiste et chef d'orchestre. Il est né le 2 juillet 1953 à Paris.

Biographie[modifier | modifier le code]

Jeunesse et années 1970[modifier | modifier le code]

C'est à l'âge de 7 ans que Jean-Claude Borelly se découvre une passion pour la trompette, en regardant Louis Armstrong à la télévision[1]. Il rencontre un trompettiste de l'opéra de Paris qui l'initie à l'instrument et l'accompagne pendant toutes ses études au conservatoire et à l'école normale de musique. En 1972, il devient musicien professionnel et se produit dans de nombreuses revues et cabarets parisiens. En 1975, il rencontre le compositeur Paul de Senneville, puis son titre Dolannes melody (extrait de la musique du film Un linceul n'a pas de poches) fait un carton et le positionne à la 1re place des hit parades pendant quatre mois dans plusieurs pays d'Europe[2] (France, Suisse, Belgique, Allemagne, Autriche et Pays-Bas) avec 5 millions d'albums vendus dans le monde. En 1976, il connait un deuxième grand succès international avec le Concerto de la Mer. Puis il enchaine avec une grande tournée en France avec la radio Europe 1.

Fin des années 1970 et années 1980 et 1990[modifier | modifier le code]

De 1977 à 1984, il enchaine des tournées à travers le monde (Allemagne, Amérique du Sud, Mexique, Japon...). De 1985 à 1986, il anime avec son grand orchestre sur FR3, l'émission Cadence 3. Dans les années 1990, il reçoit deux nouveaux disques d'or avec la compilation de ses plus grands succès. Son spectacle Trompette de feu est donné dans plus de 60 villes françaises, qui associe la trompette à la pyrotechnie et au laser. Warner Leroy (héritier de la Warner Company) lui propose l'animation de grandes soirées à la Tavern on the green dans Central Park à New York et dans de nombreuses grandes villes américaines (Dallas, Boston, Miami, Santa Monica, Memphis, San Diego, Sacramento...). En 1994, il trouve son organiste et chanteur nommé Jean-Jacques Patrice, qui l'accompagne toujours actuellement[3]. En 1995, il s'installe à Las Vegas pour donner des concerts et s'imprégner des sonorités et des techniques musicales des plus grands showmen.

Jean-Claude Borelly en 2008

Années 2000[modifier | modifier le code]

En 2000, il revient en France. En 2001-2002, Dominique Farrugia lui confie, chaque jour, l'animation musicale de La Grosse Émission sur la chaine Comédie. Toujours sur cette même chaine, il anime en duo avec Stéphane Guillon, l'émission Comédie the Story. En 2003, duo musical avec Michaël Youn dans le film La Beuze. Il compose et enregistre son nouvel album intitulé La Mélodie du Lac d'Amour. En 2005, avec la maison de disques Wagram, il sort un nouveau disque nommé De Las Vegas à Paris. Depuis juin 2007, il effectue une grande tournée de concerts dans les églises et cathédrales.

Jean Claude Borelly en concert dans une église

En mars 2009, il sort un nouvel album, intitulé Du Chœur à la Lumière. Jean-Claude Borelly ce sont 18 albums enregistrés, 22 disques d'or, plus de 15 millions d'albums vendus dans 23 pays et plus de 2000 concerts dans le monde entier[2],[4]. Jean-Claude Borelly c'est aussi la résonance du chœur des églises dans plus de 200 villes et villages de France pour plus de 45 000 spectateurs[4].

En avril 2014,il sort son dernier album D’Or de Rêve et de Lumière.

Borelly en concert, à la trompette

Distinctions et récompenses[modifier | modifier le code]

  • 22 disques d'or

Discographie[modifier | modifier le code]

  • 1975 :
    • Dolannes melodie[2]
  • 1976 :
    • Sérénade pour deux amours (Label : Delphine)[5]
    • Le concerto de la mer (Label : Delphine)[5]
    • J'accuse (Label : Delphine)[5]
  • 1977 :
    • Allez les Verts ![6]
    • Les oiseaux de Thaïlande[6]
    • La petite musique de nuit (Label : Delphine)[5]
    • Love sérénade (Label : Delphine/Discodis)[5]
    • Un amour d'été (Label : Delphine)[5]
    • Happy melody (Label : Delphine)[5]
  • 1978 :
    • Don't go breaking my heart[6]
    • Magic fly[6]
    • Onyx[6]
    • Oxygene[6]
    • Porque te vas[6]
    • Le cœur de Sylvie (Label : Delphine/Discodis)[5]
  • 1979 :
    • Climat (Label : Delphine)[5]
    • Au-delà des nuages (Label : Delphine/Discodis)[5]
  • 1980 :
    • Gloria (Label : Delphine)[5]
  • 1981 :
    • La guerre des étoiles[6]
  • 1983 :
    • L'amour au grand soleil (Label : Delphine/Disc'AZ)[5]
  • 1984 :
    • Musiciens, musiciens : Cadence 3 (Label : Delphine)[5]
  • 2000 :
    • La mélodie du lac d'amour
  • 2002 :
    • De Las Vegas à Paris
    • Les 24 merveilles de la trompette : Volume 1
    • Les 24 merveilles de la trompette : Volume 2
  • 2009 :
    • Du chœur à la lumière
  • 2014 :
    • D'Or de Rêve et de Lumière

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. La Presse de la Manche, édition du 23 novembre 2011
  2. a, b et c Page sur Jean-Claude Borelly
  3. L'Union, édition du 16 novembre 2011
  4. a et b Samedi & cie, supplément du Journal de Saône-et-Loire no 6670 du vendredi 20 avril 2012, L'agenda : Jean-Claude Borelly et sa trompette d'or, p.  2
  5. a, b, c, d, e, f, g, h, i, j, k, l et m Fiche sur Jean-Claude Borelly
  6. a, b, c, d, e, f, g et h Fiche sur Jean-Claude Borelly