Jean-Christophe Duchon-Doris

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Doris.
Jean-Christophe Duchon-Doris
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Fonctions
Président
Tribunal administratif de Nice (d)
depuis
Président
Tribunal administratif de Toulon (d)
-
Michel Lascar (d)
Biographie
Naissance
Nationalité
Formation
Activité
Autres informations
Distinction

Jean-Christophe Duchon-Doris, né le , est un écrivain français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Ancien élève de l'ENA, il est magistrat administratif, spécialisé en droit fiscal.

Président du tribunal administratif de Toulon (2014-2017), puis de Nice depuis 2017[1], il a effectué l'essentiel de sa carrière au tribunal administratif et à la cour administrative d'appel de Marseille[2] où il réside avec son épouse et ses trois enfants.

Outre des activités juridiques, telles des publications juridiques et des charges d'enseignement, il est écrivain de romans historiques et de romans policiers historiques.

Il a reçu le prix Goncourt de la nouvelle en 1994 pour les Lettres du baron.

Son roman Les Nuits blanches du Chat botté met en scène une intrigue policière qui se déroule d'octobre 1700 à avril 1701 : le procureur du roi Guillaume de Lautaret enquête sur une série d'assassinats commis dans la petite ville (fictive) de Seyne, dans les Alpes. Il reçoit l’aide inattendue d'une jeune femme de 19 ans, Delphine d'Orbelet, qui a découvert que les meurtres des victimes évoquaient Les Contes de ma mère l'Oye, de Perrault.

Son roman Le Cuisinier de Talleyrand propose, dans le cadre d'une enquête policière, une plongée dans la Vienne de 1814, ainsi que dans l'univers de la grande cuisine française mêlé à la subtilité des tractations politiques du Congrès de Vienne.

Œuvre[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]