Jean-Christophe Brisard

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Jean-Christophe Brisard, né en 1971, est un journaliste français[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Journaliste pour la presse écrite, réalisateur de documentaires[2] et auteur de livres d'enquête.

Il a été lauréat des Lauriers de la télévision du Club audiovisuel de Paris en 2010[3].

Diplômé en histoire et en géopolitique, il travaille tout particulièrement sur les zones de conflits et les dictatures.

Il a réalisé près d'une trentaine de documentaires pour les principales chaînes de télévision françaises et étrangères.

Le scandale français du Vioxx[modifier | modifier le code]

En , il publie un livre sur les effets secondaires des médicaments coécrit avec l'avocat Antoine Béguin (Effets secondaires, le scandale français, éditions First[4]). Il y révèle un soupçon de conflit d'intérêt dans l'affaire du Vioxx en France. Le Vioxx est un anti-inflammatoire du laboratoire américain Merck & Co (MSD). Le Vioxx multipliait les risques cardiovasculaires par cinq (infarctus, AVC). Aux États-Unis, 27 785 décès ont été causés par ce médicament[5]. Le laboratoire MSD a dû verser près de cinq milliards de dollars en 2007 pour indemniser les victimes et leurs familles[6]. Pourtant, en France, aucun procès n'a eu lieu malgré les dépôts d'une trentaine de plaintes de victimes et de familles de victimes. Jean-Christophe Brisard et Me Antoine Béguin ont découvert que l'un des experts mandés par la justice française présentait un conflit d'intérêt avec le cabinet d'avocat du laboratoire. À la suite de cette révélation, une nouvelle plainte contre X pour "certains nombres de délits d'entrave à la justice" a été déposée[7].

Analyse des restes de Hitler[modifier | modifier le code]

En [8], après deux ans d'enquête, il publie un livre chez Fayard[9] et réalise un documentaire pour France 2[10] sur le mystère de la mort de Hitler. Avec l'aide de la journaliste russo-américaine Lana Parshina (en), il a été autorisé à se rendre dans le quartier-général du FSB (le service de contre-espionnage russe) à Moscou où sont stockées des dents présentées comme étant celles de Hitler. Il a obtenu l'autorisation de les faire expertiser par le médecin légiste français Philippe Charlier. À la suite de cet examen, Philippe_Charlier est catégorique : ces dents sont celles d'Adolf Hitler. Le dictateur allemand est bien mort à Berlin le [11]. Cette enquête a donné lieu à une publication scientifique[12] dans la revue European Journal of Internal Medicine, signée entre autres par Philippe Charlier et Jean-Christophe Brisard.

Ouvrages[modifier | modifier le code]

  • Chasseurs de trésors, au-delà des légendes, Plon, Paris, 2008[13]
  • Enfants de dictateurs (codirecteur d'ouvrage avec Claude Quétel), First, Paris, 2014, (traduit dans 8 langues étrangères)
  • Effets secondaires, le scandale français (avec Antoine Béguin), First, Paris, 2016
  • La Mort d'Hitler dans les archives secrètes du KGB (avec Lana Parshina), Fayard, Paris, 2018[9], (traduit dans 17 langues étrangères)[14].
  • Irrespirable, le scandale de la qualité de l'air en France, First, Paris, 2019[15]
  • Le livre d'or d'Hitler : Des diplomates au cœur du IIIe Reich, Fayard, Paris, 2020, (traduit dans 2 langues étrangères)
  • Hitler est mort ! (bande dessinée, scénariste) tome 1, Glénat, Paris, 2020, (traduit dans 2 langues étrangères)
  • Hitler est mort !, tome 2, Glénat, Paris, 2021
  • Le dernier Mandchou, Fayard, Paris, 2022

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. http://www.livredepoche.com/biographie-jean-christophe-brisard-23308
  2. « LE MYSTÈRE DE LA MORT D’HITLER - FIGRA », FIGRA,‎ (lire en ligne, consulté le )
  3. « SCAM »
  4. « EXCLUSIF. Anti-inflammatoire Vioxx : le prochain scandale sanitaire », L'Obs,‎ (lire en ligne, consulté le )
  5. « Vioxx : le réveil d'un scandale », La Parisienne,‎ 2016-04-01cest00:00:00+02:00 (lire en ligne, consulté le )
  6. « Vioxx : pour acheter la paix, Merck débourse 4,85 milliards de dollars - Les Echos », sur www.lesechos.fr (consulté le )
  7. « Anti-inflammatoire Vioxx. L'autre scandale Mediator ? », Ouest-France.fr,‎ (lire en ligne, consulté le )
  8. « TV – « Le Mystère de la mort de Hitler » », Le Monde,‎ (lire en ligne).
  9. a et b « "La mort d'Hitler", Jean-Christophe Brisard, Lana Parshina » [livre], sur fayard.fr, (consulté le ).
  10. « Infrarouge Infrarouge - Le mystère de la mort d'Hitler » [vidéo], sur france.tv (consulté le ).
  11. « Un médecin français raconte comment il a pu étudier le crâne d'Hitler », sur www.europe1.fr (consulté le )
  12. (en) P. Charlier, R. Weil, P. Rainsard et J. Poupon, « The remains of Adolf Hitler: A biomedical analysis and definitive identification », European Journal of Internal Medicine, vol. 54,‎ , e10–e12 (ISSN 0953-6205 et 1879-0828, PMID 29779904, DOI 10.1016/j.ejim.2018.05.014, lire en ligne, consulté le )
  13. « Jean-Christophe Brisard - Auteur - Ressources de la Bibliothèque nationale de France », sur data.bnf.fr (consulté le ).
  14. "La mort d'Hitler", Jean-christophe Brisard, Lana Parshina, (lire en ligne)
  15. « Pollution de l'air : "Par manque de moyens et de volonté, on ne fait rien", dénonce Jean-Christophe Brisard », sur Europe 1 (consulté le )

Liens externes[modifier | modifier le code]