Jean-Charles de Fontbrune

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Jean-Charles de Fontbrune
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Nom de naissance
Jean-Charles Pigeard de GurbertVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité
Père
Max Pigeard de Gurbert (d)Voir et modifier les données sur Wikidata

Jean-Charles de Fontbrune (né le à Sarlat[1] - mort le à Brive-la-Gaillarde[2]) est un écrivain français, exégète de Nostradamus.

Biographie[modifier | modifier le code]

Son père, Max Pigeard de Gurbert, médecin à Sarlat[3], est l'auteur en 1938 des Prophéties de Maistre Michel Nostradamus expliquées et commentées, publié sous le pseudonyme du Dr de Fontbrune à Sarlat et qui sera saisi sous l'Occupation[4]. Sous son influence[5], Jean Pigeard de Gurbert s'intéresse aux travaux de Nostradamus dès 1963 et prend le nom de plume de Jean-Charles de Fontbrune, d'après une autre branche de sa famille.

Son ouvrage Nostradamus, historien et prophète, publié en 1980, connaît un succès commercial considérable[6].

Il a deux frères, dont l'un, antiquaire, lui fera le reproche d'adopter dans son livre un ton trop sensationnel[4], au rebours de l’œuvre érudite de leur père.

Publications[modifier | modifier le code]

Nostradamus prophecies.jpg
  • Nostradamus, historien et prophète (tome 1), Éditions du Rocher, 1980
  • Nostradamus, historien et prophète (tome 2), Éditions du Rocher, 1982
  • Histoire et prophétie des papes, Éditions du Rocher, 1984
  • Nostradamus, nouvelles prophéties, Éditions de la Seine, 1997
  • Nostradamus: médecin et prophète, Éditions du Rocher, 1999
  • Nostradamus aura-t-il raison ?, Éditions du Rocher, 2003
  • Nostradamus l'avait prédit, Éditions du Rocher, 2009

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Guy Penaud, Dictionnaire biographique du Périgord, p. 396, éditions Fanlac, 1999, (ISBN 2-86577-214-4)
  2. Séverine Lamarque, Nostradamus perd l'un de ses exégètes, Sud Ouest, 9 décembre 2010 texte intégral
  3. « Nostradamus perd l’un de ses exégètes », sur SudOuest.fr (consulté le 11 juin 2020)
  4. a et b « NOSTRADAMUS AFFAIRE DE FAMILLE L'érudition contre le sensationnel », Le Monde.fr,‎ (lire en ligne, consulté le 11 juin 2020)
  5. Le Point magazine, « Décès de Jean-Charles de Fontbrune, exégète de Nostradamus », sur Le Point, (consulté le 11 juin 2020)
  6. « Décès de Jean-Charles de Fontbrune, exégète de Nostradamus », sur RTBF Culture, (consulté le 11 juin 2020)

Liens externes[modifier | modifier le code]