Jean-Charles Deniau

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Jean-Charles Deniau
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (76 ans)
Nationalité
Activité
Autres informations
Site web

Jean-Charles Deniau, né le à Rambouillet (Yvelines), est un journaliste d'enquête et documentariste français[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Né d’un père chef d’entreprise, Jean-Charles Deniau fait ses études au collège Saint-Jean-de-Béthune à Versailles.

Il obtient un diplôme de l’école supérieure de journalisme (ESJ Paris). Pendant son service militaire, il est rédacteur de la revue des troupes de Marine « frères d’armes ».

Il entre à l'ORTF en , journaliste à la station France 3 Bretagne à Rennes puis au Mans. De retour à Paris en 1973, journaliste à Inter TV un service de l'ORTF[1], il réalise des reportages en Afrique et au Moyen Orient. Il couvre l’actualité de ces régions, les sommets africains, les coups d'état, les élections, la sécheresse au sahel, etc.

À la disparition de l’ORTF en 1975, il entre à France Inter, il travaille notamment dans l’émission d'Anne Gaillard.

En 1978, il est recruté à TF1 et en 1981 à FR3 National, au service politique puis il gagne la rédaction du Magazine Vendredi dirigé par André Campana où il réalise ses premiers documentaires. De 1984 à 1986, il est grand reporter pour le magazine Taxi que dirige et présente Philippe Alfonsi. Il réalise de nombreux documentaires d’investigation.

En 1989, il quitte FR3 pour rejoindre dans le privé, les deux sociétés de production de Philippe Alfonsi, VIP et Taxi puis il est envoyé à Moscou en 1989 pour diriger Tochka news (le point) la première agence de presse privée étrangère de la ville. Il couvre les derniers soubresauts du communisme et la fin de l'URSS.

Depuis, auteur réalisateur indépendant, il a réalisé plus de 95 documentaires.

Il a reçu en 1995 un Emmy Award pour le documentaire "contre l'oubli"

et en 1999 une nomination aux Emmy Award pour le documentaire "sur la piste du Mammouth" et l'Emmy Award de la meilleure image

En 2016, il fait partie du jury pour la sélection officielle du festival international du grand reportage d'actualité (Figra)[2].

Filmographie de documentaires[modifier | modifier le code]

  •  : Balkany, les années fric de la République.
  •  : La guillotine une invention bien française.
  • 2020 : Fessenheim, le début de la fin du nucléaire ?[F 1] ;
  • 2020 : De Gaulle derniers secrets 1969-1970[F 2] ;
  •  : Les derniers Compagnons de le Libération[F 3] ;
  •  : Oran, le massacre oublié, avec Georges-Marc Benamou[F 4] ;
  • 2016 : Profession homme d'État ;
  •  : Balladur-Chirac, mensonges et trahisons[F 5] ;
  • 2014 : Il était une fois dans l’ouest – le roman noir des Hauts-de-Seine[F 6],[3] ;
  •  : Karpov - Kasparov, deux rois pour une couronne[F 7] ;
  • 2013 : La droite a-t-elle tué Nicolas Sarkozy ?[F 8] ;
  •  : Nucléaire la grande explication[F 9] ;
  •  : L’extravagante affaire des avions renifleurs[F 10] ;
  •  : Le Diable de la République, 40 ans de Front National, avec Emmanuel Blanchard[F 11] ;
  • 2010 : , Mitterrand Président ;
  •  : Les derniers jours de l'URSS[F 12] ;
  • 2009 : Le temps des otages, Liban (1985-1988)[F 13] ;
  • 2009 : Mur de Berlin : la guerre des espions ;
  •  : Scientologie : la vérité sur un mensonge[F 14] ;
  • 2008 : L'affaire Curiel: un crime d'État ;
  •  : Hitler : le rapport commandé par Staline ;
  • 2007 : Louis XVII : querelles pour un trône ;
  •  : Ces fromages qu’on assassine, avec Joël Santoni[F 15] ;
  • 2006 : Dans la peau d'un SDF ;
  • 2006 : Eurotunnel ou comment gruger les petits actionnaires ;
  •  : Les carnets secrets de Nuremberg[F 16] ;
  •  : Ils ont su dire non - Les derniers compagnons de la Libération ;
  • 2004 : Kosovo : Carton rouge pour la paix[F 17] ;
  •  : Les derniers poilus ;
  • 2003 : Harkis, des Français entièrement à part ;
  • 2003 : Les nouveaux antisémites[F 18] ;
  • 2003 : L'affaire Dominici : ses mystères, ses impasses, ses mensonges ;
  •  : Dominici, complément d'enquête ;
  • 2002 : Assassination of Russia ;
  • 2002 : Tito Maréchal président ;
  •  : Jours tranquilles à Kaboul ;
  • 2001 : Action Directe : la révolution à tout prix ;
  • 2001 : Algérie : Paroles de tortionnaires ;
  •  : Gorbatchev, le dernier des soviétiques ;
  • 2000 : Sur la piste du mammouth (Remonter dans le temps, La Licorne des neiges et L'ultime voyage)[F 19] ;
  • 2000 : Rugby à XIII "envers et contre tous ;
  • 2000 : Fidel Castro, avec Philippe Ronce et Thibaut d'Oiron[F 20] ;
  •  : L’Affaire Saint-Aubin, une obsession de justice et de vérité ;
  •  : Faux à en mourir – les médicaments ;
  • 1998 : Les stades : Des dieux et des hommes, avec Marc Mopty[F 21] ;
  • 1998 : La douleur à bras le corps ;
  • 1998 : Lénine secret[F 22] ;
  •  : Repentance et pardon ;
  • 1997 : Rumeurs sur Carpentras, avec Jean-Noël Kapferer[F 23] ;
  • 1997 : Patrons sous Vichy, avec Marc Mopty[F 24] ;
  •  : L’engagement des intellectuels ;
  • 1996 : Budapest, l'insurrection, « la victoire d'une défaite », avec Éric Sarner et Tania Rakhmanova[F 25] ;
  •  : Wallenberg, autopsie d’une disparition, avec Tania Rakhmanova[F 26] ;
  • 1995 : Contre l'oubli, avec William Karel et Philippe Alfonsi[F 27] ;
  • 1995 : Pour une poignée de terre[F 28] ;
  •  : Hiroshima la censure 1989
  •  : Paul Catrain, notre oncle d'Ukraine (2e épisode), avec Emmanuelle Perez[F 29] ;
  • 1993 : Paris nid d'espions ;
  •  : Paul Catrain, un soldat oublié (1er épisode) ;
  •  : Demain l'Apocalypse ;
  • 1991 : La Mafia rouge ;
  •  : La Psychiatrie en URSS ;
  •  : L'homme qui n'existe pas ;
  •  : Le sorcier habite l'immeuble ;

Magazine Vendredi sur FR3[modifier | modifier le code]

Auteur de 17 documentaires de 52 min (1981-1988) :

  • La filière bulgare — L’affaire Luchaire ;
  • Fritz Mersche : Portrait du chef de la Gestapo d'Orléans ;
  • Voyage au bout de la ZUP — La cité des Minguettes à Vaulx-en-Velin ;
  • Le SIDA ;
  • Descente dans la police — Un mois avec une Brigade Territoriale à Paris (Coauteur : Jean-Claude Morin) ;
  • Milliards en cavale — Enquête sur la fuite des capitaux en 1982 ;
  • Silence on tue — Le crime Bordeaux-Vintimille ;
  • L'affaire des médecins de Poitiers (Bakari Diallo - Denis Archambeau - Pierre Mériel) ;
  • Sahel 1986 : la grande famine ;
  • Le Monde : un journal en crise[4] ;
  • Les otages du Liban ;
  • 36 heures d'enfer — La prise d'otage de Nantes (Grand Prix du FIGRA 1988) ;
  • Amin Gémayel : Un Président dans la guerre.

Documentaires de voyage[modifier | modifier le code]

Diffusés sur les chaînes Voyage, TMC et France 5 :

  • Éthiopie le pays des origines : Documentaire de 80 min, F5 dans Échappées Belles ;
  • Les pygmées : Documentaire de 52 min dans la collection « Les dernières tribus ».
  • Documentaires de 52 min dans la collection « Routes oubliées » :
    • Ghana, un îlot de démocratie ;
    • Bhoutan, la perle de l’Himalaya ;
    • Bolivie, sur le toit des Andes ;
    • Jamaïque, une autre caraïbe ;
    • Birmanie, la paisible apparence d'une dictature ;
    • Yémen, Parfums d'Arabie ;
    • Éthiopie, le toit de l'Afrique ;
    • Colombie, de mer, de sang et d'or ;
    • Libye, histoires de désert.

Publications[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Références
  1. a et b Thierry Noël, « Ma presse à moi ! », sur Presse écrite et mutation numérique, (consulté le ).
  2. Communiqué de presse, « Figra 23e édition » [PDF], sur figra.fr, (consulté le ), p. 2 / 2.
  3. « France 3 s’intéresse avec son reportage « Docs Interdits » à la vie politique dans les Hauts-de-Seine », sur defense-92.fr, (consulté le ).
  4. « Hubert Beuve-Méry à propos de l'influence du Monde », sur Institut national de l'audiovisuel (Ina), (consulté le ).
  5. Jean Monneret, Le livre de Jean-Charles Deniau, Études coloniales, 16 décembre 2014.
Références de la filmographie

Afin d'éviter des répétitions dans les références, le site consulté est film-documentaire.fr (consulté le ).

  1. « Fessenheim, le début de la fin du nucléaire ? », .
  2. « De Gaulle, derniers secrets », .
  3. « Les derniers Compagnons de le Libération », .
  4. « Oran, le massacre oublié », .
  5. « Balladur-Chirac, mensonges et Trahisons », .
  6. « Il était une fois dans l'Ouest - Roman noir des Hauts-de-Seine », .
  7. « Karpov-Kasparov, 2 rois pour une couronne », .
  8. « La Droite a-t-elle tué Nicolas Sarkozy ? », .
  9. « Nucléaire la grande explication », .
  10. « L'extravagante affaire des avions renifleurs », .
  11. « Le Diable de la République, 40 ans de FN », .
  12. « Les derniers jours de l'URSS », .
  13. « Le temps des otages, Liban (1985-1988) », .
  14. « Scientologie : la vérité sur un mensonge », .
  15. « Ces fromages qu’on assassine », .
  16. « Les carnets secrets de Nuremberg », .
  17. « Kosovo : Carton rouge pour la paix », .
  18. « Les nouveaux antisémites », .
  19. « Sur la piste du mammouth », .
  20. « Fidel Castro », .
  21. « Les stades : Des dieux et des hommes », .
  22. « Lénine secret », .
  23. « Rumeurs sur Carpentras », .
  24. « Patrons sous Vichy », .
  25. « Budapest, l'insurrection, la victoire d'une défaite », .
  26. « Wallenberg, autopsie d'une disparition », .
  27. « Contre l'oubli », .
  28. « Pour une poignée de terre », .
  29. « Paul Catrain, notre oncle d'Ukraine », .

Liens externes[modifier | modifier le code]