Jean-Charles Asselain

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Jean-Charles Asselain
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 71 ans)
BordeauxVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activité

Jean-Charles Asselain, né le à Oran (Algérie) et mort le à Bordeaux[1], est un historien français.

Ancien élève de l'École normale supérieure, agrégé d'histoire et de sciences économiques, correspondant de l'Institut (académie des sciences morales et politiques) et professeur de sciences économiques à l'université Montesquieu-Bordeaux-IV, il a le grade de professeur émérite et de professeur de classe exceptionnelle. Son travail se concentre sur la transformation des ex-économies socialistes et sur l'histoire économique en général. Il est membre de la mission scientifique universitaire. Il est également l'auteur de nombreux ouvrages d'histoire, d'économie et de politique.

Ouvrages[modifier | modifier le code]

  • Histoire économique de la France du XVIIIe siècle à nos jours, tome 1 : De l'Ancien Régime à la Première Guerre mondiale
  • Histoire économique de la France du XVIIIe siècle à nos jours, tome 2 : Depuis 1918
  • Mythes et paradoxes de l'histoire économique (coécrit avec Paul Bairoch et Anne Saint Girons)
  • La France en mouvement, 1934-1938
  • Plan et profit en économie socialiste
  • La Politique du franc Poincaré : Perception de l'économie et contraintes politiques dans la stratégie monétaire de la France, 1926-1936 (coécrit avec Kenneth Mouré)
  • Précis d'histoire européenne, XIXe-XXe siècle
  • L'argent de la justice : le budget de la justice en France de la Restauration au seuil du XXIe siècle (Presses universitaires de Bordeaux, EAN13 : 9782867815195, 2009)

Notes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]