Jean-Baptiste de Ternant

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Jean-Baptiste de Ternant
Jean-Baptiste de Ternant, 1781.jpg
Fonction
Ambassadeur
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 81 ans)
ParisVoir et modifier les données sur Wikidata
Activité

Jean Baptiste de Ternant, né le à Damvillers dans la Meuse – mort le à Paris, est un militaire, diplomate et ambassadeur de France aux États-Unis de 1791 à 1793.

Il est lieutenant dans le corps royal des ingénieurs.

À partir de 1778 à Valley Forge, il sert comme sous-inspecteur de l'armée continentale[1],[2].

Après l'abolition de la monarchie, il est démis de son poste par les Girondins au pouvoir et remplacé par Edmond-Charles Genet.

Le Parc national historique de l'indépendance possède un portrait à l'huile de Ternant peint par Charles Willson Peale en 1781[3].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. The writings of George Washington from the original manuscript sources, 1745-1799, vol. 11, U.S. Govt. Print. Off., (lire en ligne)
  2. Jean Baptiste Ternant, Inspector General and Advisor to the Commanding Generals of the Southern Forces 1778-1782, Douglas N. Adams, The South Carolina Historical Magazine, vol. 86, no 3 (juillet 1985), pp. 221-240
  3. Jean-Baptiste Ternant, Chevalier de (1751-1816), (peinture). SIRIS

Source[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Douglas N. Adams: Jean Baptiste Ternant, Inspector General and Advisor to the Commanding Generals of the Southern Forces 1778-1782. In: The South Carolina Historical Magazine 86:3, 1985. pp. 221-240.
  • Alexander DeConde : Entangling Alliance: Politics & Diplomacy under George Washington. Duke University Press, Durham, NC 1958.

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]