Jean-Baptiste de Ternant

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Jean Baptiste de Ternant, né le à Damvillers dans la Meuse – mort le à Paris, est un militaire, diplomate et ambassadeur de France aux États-Unis de 1791 à 1793.

Il est lieutenant dans le corps royal des ingénieurs.

À partir de 1778 à Valley Forge, il sert comme sous-inspecteur de l'armée continentale[1],[2].

Après l'abolition de la monarchie, il est démis de son poste par les Girondins au pouvoir et remplacé par Edmond-Charles Genêt.

Le Parc national historique de l'indépendance possède un portrait à l'huile de Ternant peint par Charles Willson Peale en 1781[3].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. The writings of George Washington from the original manuscript sources, 1745-1799, vol. 11, U.S. Govt. Print. Off., (lire en ligne)
  2. Jean Baptiste Ternant, Inspector General and Advisor to the Commanding Generals of the Southern Forces 1778-1782, Douglas N. Adams, The South Carolina Historical Magazine, vol. 86, no 3 (juillet 1985), pp. 221-240
  3. Jean-Baptiste Ternant, Chevalier de (1751-1816), (peinture). SIRIS

Source[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Douglas N. Adams: Jean Baptiste Ternant, Inspector General and Advisor to the Commanding Generals of the Southern Forces 1778-1782. In: The South Carolina Historical Magazine 86:3, 1985. pp. 221-240.
  • Alexander DeConde : Entangling Alliance: Politics & Diplomacy under George Washington. Duke University Press, Durham, NC 1958.

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]