Jean-Baptiste Sanson de Pongerville

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Erreur Lua dans mw.wikibase.entity.lua à la ligne 34 : The entity data must be a table obtained via mw.wikibase.getEntityObject. Jean-Baptiste-Antoine-Aimé Sanson de Pongerville, né à Abbeville le 3 mars 1782 et mort à Paris le 22 janvier 1870, est un homme de lettres et poète français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il est maire de Neuilly-l'Hôpital, où son père possède un château, de 1807 à 1828, puis de Nanterre entre 1832 et 1839. Il est élu membre de l'Académie française en 1830. Il devient conservateur à la bibliothèque Sainte-Geneviève en 1846 et à la Bibliothèque nationale en 1851. Il est élu élu conseiller général du département de la Seine pour le canton de Courbevoie en 1860.

Sanson de Pongerville s'est fait connaître surtout pour ses traductions de Lucrèce, de Virgile et de Milton. Il est lui-même auteur de poèmes de facture classique, aujourd'hui tombés dans l'oubli.

Principaux ouvrages[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]