Jean-Baptiste Sébastien Le Comte

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Jean Baptiste Sébastien Le Comte
Image illustrative de l'article Jean-Baptiste Sébastien Le Comte

Naissance
Paris
Décès (à 55 ans)
Famars (Nord)
Mort au combat
Origine Drapeau de la France France
Arme Cavalerie
Grade Général de brigade
Années de service 1755-1793

Jean Baptiste Sébastien Le Comte, né le à Paris, mort le à Famars (Nord), est un général de brigade de la Révolution française.

États de service[modifier | modifier le code]

Il entre en service le 10 avril 1755, comme volontaire dans le régiment de Noailles-dragons, il devient lieutenant le 26 mars 1759, sous-aide major le 25 juin 1774, lieutenant en premier en 1776, et capitaine le 5 avril 1780. Le 28 décembre 1781, il devient aide major à Metz, et il est réformé en 1791, à la suite de la réorganisation de l’état-major des places.

Il est remis en activité le 5 février 1792, comme lieutenant-colonel dans le 24e régiment de cavalerie. Il est nommé colonel par le général Dumouriez, le 1er octobre 1792, au 21e régiment de cavalerie au camp de Sainte-Menehould. Il fait toute la campagne de Belgique, et il reçoit du général Dampierre au mois d’avril 1793, le grade de général de brigade.

Il commande l’avant-garde de l’armée, lorsqu’il est tué le 23 mai 1793, à l’attaque du camp de Famars par le Prince de Cobourg.

Sources[modifier | modifier le code]