Jean-Baptiste Reboul

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Jean-Baptiste Reboul
Jean-Baptiste Reboul.jpg

Jean-Baptiste Reboul

Biographie
Naissance
Décès
Nom dans la langue maternelle
Jean-Baptiste ReboulVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités

Jean-Baptiste Joseph Marius Reboul, né le 12 avril 1862 à La Roquebrussanne (Var) et mort en 1926 à Marseille, est un chef cuisinier français[1]. Il est notamment connu pour son livre La Cuisinière provençale, compilant plus de 1 000 recettes provençales et 365 menus.

Biographie[modifier | modifier le code]

Reboul apprend le métier de cuisinier dans des hôtels de Montreux sur le lac Léman, puis il partage son travail saisonnier entre la Suisse et la Provence, avant de s'installer à Marseille en 1884. Il devient chef de cuisine à l'Hôtel de Castille puis à l'Hôtel du Luxembourg. À partir de 1900 et jusqu'à la fin de sa carrière, il est le chef de la maison familiale des Noilly Prat.

Jean-Baptiste Reboul recueille les recettes provençales dans son manuel La Cuisinière provençale ; la première édition de 1897 fut un succès instantané. Une copie de la sixième édition de 1910 est envoyée au poète Frédéric Mistral, créateur du Museon Arlaten, musée de la culture provençale en Arles. Il demande à Reboul d'ajouter les noms des plats en provençal, ce qui sera fait dans les éditions suivantes.

Le livre comprend 1 120 recettes et 365 menus. Il a été publié dans 24 éditions (250 000 exemplaires), parfois sous le titre La Cuisinière du Midi[2] et est toujours régulièrement réédité.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Jean-Baptiste Reboul, La Cuisinière provençale : 11e édition, revue et augmentée d'un appendice, Marseille, P. Ruat, A. Tacussel, , 470 p., In-8° (notice BnF no FRBNF31184658).
  • Jean-Baptiste Reboul (préf. Yan Audouard), La Cuisinière provençale, Romagnat, De Borée, , 383 p., ill., couv. ill. en coul. ; 24 cm (ISBN 2-84494-363-2, notice BnF no FRBNF40043939).
  • Jean-Baptiste Reboul (préf. Michel Oliver), La Cuisinière provençale : 1 120 recettes, 365 menus, un pour chaque jour de l'année, La Tour-d'Aigues, Éd. de l'Aube, , 577 p., couv. ill. ; 17 cm (ISBN 2-7526-0216-2, notice BnF no FRBNF40172573).
  • Edmond Neirinck et Jean-Pierre Poulain (préf. Joël Robuchon), Histoire de la cuisine et des cuisiniers : Techniques culinaires et pratiques de table, en France, du Moyen-Âge à nos jours, Malakoff, J. Lanore, , 128 p., ill. en noir et coul., couv. ill. en coul. ; 23 cm (ISBN 2-86268-122-9, notice BnF no FRBNF4994389q).

Références[modifier | modifier le code]

(de) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en allemand intitulé « Jean-Baptiste Reboul » (voir la liste des auteurs).