Jean-Baptiste Pérès

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Pérès.
Jean-Baptiste Pérès
Bevis att Napoleon aldrig existerat.jpg
Fonction
Juge
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 87 ans)
AgenVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
Autres informations
A travaillé pour

Jean-Baptiste Pérès, né à Valence d'Agen en 1752, et mort en 1840, fut professeur de mathématiques et de physique chez les Oratoriens de Lyon, puis magistrat à Agen où il termina sa vie conservateur de la bibliothèque municipale.

Ce qui a fait sa renommée, c’est un opuscule, paru anonymement en 1827, Comme quoi Napoléon n’a jamais existé. Grand erratum. Source d’un nombre infini d’errata à corriger dans l’histoire du XIXe siècle. Son intention était de ridiculiser les thèses mythistes de Charles-François Dupuis qui prétendent établir l’inexistence de Jésus de Nazareth, en montrant qu’il suffisait d’appliquer leurs méthodes pour « prouver » l’inexistence de Napoléon.

Publications[modifier | modifier le code]

  • Comme quoi Napoléon n'a jamais existé ou Grand erratum, source d'un nombre infini d'errata à noter dans l'histoire du XIXe siècle, 1827.
    Le texte est accessible en ligne sur les sites suivants :
  • Gustave Davois, Comme quoi Napoléon n'a jamais existé ou Grand erratum, source d'un nombre infini d'errata à noter dans l'histoire du XIXe siècle, avec des notes bibliographiques, Paris, L'édition bibliographique, 1909.
    Réédition récente : Pérès, Jean-Baptiste / Sciascia, Leonardo. Le grand erratum, suivi de Jette le masque, Bonaparte !, préface de Arthur Bernard, Grenoble : Éditions Cent Pages, 2003.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :