Jean-Baptiste Le Roy

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Jean-Baptiste Le Roy
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 79 ans)
ParisVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
Autres informations
Membre de

Jean-Baptiste Le Roy, né le à Paris et mort dans cette même ville le [1], est un physicien français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Nommé en 1751 géomètre adjoint de l’Académie des sciences, Le Roy en fut pensionnaire en 1770.

Il inventa la première machine électrique positive et négative qui ait été employée.

Comme son frère, le médecin Charles Le Roy, il a collaboré à l’Encyclopédie de Diderot et D’Alembert, fournissant une centaine d’articles de mécanique.

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Martin Fichman, « Le Roy, Jean-Baptiste », dans Complete Dictionary of Scientific Biography, Charles Scribner's Sons, (lire en ligne)

Sources[modifier | modifier le code]

  • Pierre Larousse, Grand Dictionnaire universel du XIXe siècle, t. 10, Paris, Administration du grand Dictionnaire universel, p. 399.

Liens externes[modifier | modifier le code]