Jean-Baptiste Janson

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Janson.
Jean-Baptiste Janson
Nom de naissance Jean-Baptiste-Aimé-Joseph Janson
Naissance
Valenciennes, Drapeau du royaume de France Royaume de France
Décès (à 61 ans)
Paris, Drapeau de la France République française
Activité principale violoncelliste, compositeur
Maîtres Martin Berteau
Enseignement Conservatoire de Paris

Jean-Baptiste-Aimé-Joseph Janson (né le à Valenciennes, mort le à Paris) est un violoncelliste et compositeur français de la période classique.

Vie[modifier | modifier le code]

Jean-Baptiste Janson était un élève de Martin Berteau. Il joue à treize ans au Concert Spirituel de Paris et est musicien du Prince de Conti. Il voyage à l'étranger, et ne revient à Paris qu'après le départ de Jean-Pierre Duport pour Berlin en 1773. « Surintendant de la musique de Monsieur » vers 1786, il devient professeur de basse lors de la fondation du Conservatoire de Paris le . Il prend sa retraite en 1802.

Œuvres (choix)[modifier | modifier le code]

  • Six Sonates à violoncelle et basse Op. 1 (Paris, 1765)
  • Six Sonates à violoncelle et basse Op. 2 (Paris, La Chevadière, 1768)
  • Trois Concertos à violoncelle et basse (Op. 3)
  • Six Sonates pour le violoncelle et la basse Op. 4 (1774)
  • Six Trios pour 2 violons et violoncelle obligé Op. 5 (1777)
  • Six Concertos pour le violoncelle à grand orchestre Op. 6 (1780)
  • Six Quatuors concertans pour 2 violons, alto et violoncelle Op.7
  • Trois Quatuors concertans pour 2 violons, alto et violoncelle Op.8 (1784)
  • Trois Symphonies à grand orchestre (Paris, Leduc, 1785)
  • Messe Solemnelle d'action de grâce (1789)
  • Te Deum (1789)
  • Six Nouveaux Concertos à grand orchestre pour le violoncelle op.15 (1799) [1]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Sylvette Milliot : Le violoncelle en France au XVIIIe siècle. Édition Champion-Slatkine, Paris 1985, (ISBN 2-05-100690-3). (Dissertation Université Sorbonne 1981)
  • Marcelle Benoit (direction) (préf. Marcelle Benoit), Dictionnaire de la musique en France aux XVIIe et XVIIIe siècles, Paris, Fayard, , 811 p. (ISBN 978-2-213-02824-8), p. 368

Source[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]