Jean-Baptiste Huynh

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Jean-Baptiste Huynh
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Naissance
Nationalité
Drapeau de France France Française
Activité
Site web

Jean-Baptiste Huynh, né en 1966 à Châteauroux est un photographe français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Jean-Baptiste Huynh vit et travaille à Paris, en France. Autodidacte, il apprend seul les techniques photographiques, d’éclairage et de tirage[1],[2].

Il participe à de nombreuses expositions, à travers la France, mais aussi le Vietnam, la Suisse, l'Espagne, le Japon, l'Argentine... En 2012, il expose au Musée du Louvre à Paris [3],[4].

Il est également lauréat de la Villa Médicis hors-les-murs.

Contribution artistique[modifier | modifier le code]

Jean-Baptiste Huynh a développé une écriture photographique personnelle et épurée se déclinant à travers plusieurs thèmes,

  • les CREPUSCULES

Pour réaliser cette série Jean-Baptiste Huynh a parcouru le monde à la recherche des ciels les plus clairs et les plus purs. Une grande partie des prises de vues de cette série a eu lieu en Afrique du Sud.

  • le FEU [5]
  • les MIROIRS
  • le NU [6]
  • le PORTRAIT

Son travail autour du portrait a fait l'objet d'une grande exposition à l’École des Beaux-Arts de Paris [7] qui a fait l'objet d'une publication. Ce livre Le regard à l’œuvre s'inscrit parmi dix autres ouvrages dédiés au portrait. Ces portraits sont également largement présentés par sa galerie française[8].

  • les VÉGÉTAUX

Cette série prend ses racines au Vietnam où il photographie entre autres des feuilles d'eucalyptus et se poursuit en France dans le potager d'Alain Passard où il photographie fruits et légumes sous un angle inhabituel.

Expositions (sélection)[modifier | modifier le code]

  • 2019
    • WOMAN, Portrait de la beauté, Galerie Lelong, Paris [9]
  • 2015
    • Nus & Végétaux, Galerie Lelong, Paris [10]
  • 2013
    • Musée Réattu, Arles
  • 2012
    • Rémanence, Musée du Louvre, Paris [11]
  • 2011
    • Couvent des Cordeliers, Châteauroux
  • 2006
    • Musée des Beaux-arts, Bordeaux
    • Ecole Nationale Supérieure des Beaux-Arts, Paris
    • Ambassade de France, Buenos Aires
  • 2004
    • Maison de la Photographie de Moscou, Moscow

Notes et références[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]