Jean-Albert Lièvre

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Jean-Albert Lièvre
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (58 ans)
Activité
Autres informations
Site web

Jean-Albert Lièvre (né le ) est un réalisateur français de documentaires.

Biographie[modifier | modifier le code]

Né le , Jean-Albert Lièvre crée en 1982 Décofilm, la première société de repérages pour le cinéma et la télévision. En 1984, il intègre Gipo une société de production japonaise et organise dans toute l'Europe des productions de reportages et de films publicitaires à destination du Japon. De 1986 à 1992, il s'associe à Gérald, Philippe et François Calderon chez Éolis Productions et découvre la planète à travers l'univers du documentaire animalier pour la télévision et le circuit Imax. Il devient producteur exécutif puis assistant réalisateur.

En 1992, il signe sa première réalisation en tant qu'indépendant. Il est contacté par Nicolas Hulot et collabore en tant que réalisateur aux émissions Ushuaïa, le magazine de l'extrême puis Ushuaïa Nature. En 1997, il crée avec Olivier Wargny et Laure Trassard la société de production documentaire WLP. Il est à l'origine de plusieurs concepts d'émissions sur la thématique de l'environnement et de la découverte, dont : Agir pour l'environnement, L'agenda de la nature, Le Bulletin météo de l'espace. Lors du passage à l'euro, il conçoit et réalise un spot publicitaire pour l’Unicef qui sera diffusé à travers toute l'Europe. Il met son expérience aux services de grands groupes pour lesquels il réalise des films de communication à destination du grand public (Vivendi Universal, Veolia Environnement, les centres E.Leclerc, l'Agence spatiale européenne, etc.)

En 2005, à la demande de Patrick Le Lay, il participe à la création d’Ushuaïa télévision et crée avec Pascal Anciaux l’émission Sur les routes d'Ushuaïa. En 2007, Claude Chirac lui demande de réaliser pour la présidence de la République française, le film d'ouverture de la conférence de Paris Citoyen de la Terre. La même année, il écrit, coproduit et réalise pour Nicolas Hulot le long métrage documentaire Le Syndrome du Titanic à destination du circuit salle en France, et dans de nombreux pays européens. Le film sort en France en .

De 2010 à 2014, il réalise Flore, un film sur la renaissance, au contact de la nature corse, de sa mère atteinte de la maladie d'Alzheimer, après l'avoir sortie d'un EHPAD.

Jean-Albert Lièvre est l'auteur d'un ouvrage photographique paru aux États-Unis et en France, ainsi que d'articles de presse pour VSD Nature et Vanity Fair. Élu membre de "l'Explorer Club de New York", son travail est récompensé dans de nombreux festivals internationaux.

Récompenses et nominations[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

www.jeanalbertlievre.com www.wlp.fr