Jean-Albert Ier de Mecklembourg-Schwerin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Jean-Albert Ier de Mecklembourg-Schwerin
Johannalbrechtmecklenburg.jpg
Biographie
Naissance
Décès
Nom dans la langue maternelle
Johann Albrecht I. zu MecklenburgVoir et modifier les données sur Wikidata
Famille
Père
Mère
Anne de Brandenburg (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Frères
Sœur
Anne de Mecklembourg (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Conjoint
Anna-Sophie de Prusse (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Enfants
Jean VII de Mecklembourg-Schwerin
Sigismund August von Mecklenburg (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Religion

Jean-Albert Ier de Mecklembourg-Schwerin, (en allemand : Johann-Albrecht Ier von Mecklenburg-Schwerin), né le 22 décembre 1525 à Güstrow, décédé le 12 février 1576 à Schwerin.

Il fut duc de Mecklembourg-Güstrow de 1547 à 1556, duc de Mecklembourg-Schwerin de 1557 à 1576.

Famille[modifier | modifier le code]

Fils de Albert VII de Mecklembourg-Güstrow et d'Anne de Brandebourg.

Mariage et descendance[modifier | modifier le code]

Le 14 février 1555, Jean-Albert Ier de Mecklembourg-Schwerin épousa Anna-Sophie de Prusse (en) (1527-1591), (fille d'Albert de Brandebourg)

Trois enfants sont nés de cette union :

Biographie[modifier | modifier le code]

En 1547, Jean-Albert Ier de Mecklembourg-Schwerin succéda à son père et régna conjointement avec ses frères Ulrich de Mecklembourg-Güstrow et Georges de Mecklembourg sur la principauté de Güstrow. Toutefois, son frère Ulrich succédant à son cousin Magnus III de Mecklembourg-Schwerin mort accidentellement en 1550, devint administrateur de l'évêché de Schwerin, quant à Georges de Mecklembourg-Schwerin, il partipait à la guerre de la Ligue de Smalkade contre Charles Quint. En 1556, Jean-Albert Ier de Mecklembourg-Schwerin succéda à son oncle Henri V de Mecklembourg-Schwerin. Il fut considéré comme un grand mécène des arts et des sciences.

Généalogie[modifier | modifier le code]

Jean-Albert Ier de Mecklembourg-Schwerin appartient à la lignée de Mecklembourg-Schwerin appartenant à la première branche de la Maison de Mecklembourg.

Liens internes[modifier | modifier le code]