Jean-Émile Buland

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Buland.

Jean-Émile Buland, né à Paris le , et mort le , est un peintre, graveur, lithographe et illustrateur français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Fils du graveur Jean-Marie Buland, il est le frère cadet du peintre Jean-Eugène Buland (1852-1926).

Jean-Émile Buland entre à l'École des beaux-arts de Paris dans les ateliers du peintre Alexandre Cabanel (1823-1889) et du graveur Louis-Pierre Henriquel-Dupont. Il remporte le premier grand prix de Rome de gravure en 1880 et séjourne à la villa Médicis à Rome de 1881 à 1884[1],[2].

Il devient directeur de la Fondation Taylor à Paris, de 1937 jusqu'à sa mort, en 1938.

Il possédait une résidence secondaire à Chézy-sur-Marne, pas très loin de chez son frère.

Collections publiques[modifier | modifier le code]

En France
En Italie

Publications[modifier | modifier le code]

  • Notice sur la vie du graveur Charles Albert Waltner (1846-1925), Prix de Rome en 1868, lue dans la séance du samedi 29 mai 1926 à l'Institut de France, Paris, Firmin-Didot et Cie, 1926
  • Discours du Président de séance, monsieur Buland des cinq académies le 25 octobre 1935, Paris, Firmin-Didot et Cie, 1935
  • Allocution de Mr Buland, Paris, Firmin-Didot et Cie, édition Académie des beaux-arts, 30 novembre 1935

Récompenses[modifier | modifier le code]

  • 1875 : prix de la figure dessinée (École des beaux-arts de Paris)
  • 1880 : premier grand prix de Rome en gravure

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Bulletin de la Ville de Paris, du 26 juillet 1880, année 2, no 25
  2. Chronique des arts et de la curiosité, vol. 1880.

Liens externes[modifier | modifier le code]