Je te rends ton amour

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Je te rends ton amour

Single de Mylène Farmer
extrait de l'album Innamoramento
Face B Effets secondaires
Sortie 8 juin 1999
Durée 5:09
Genre Variété française
Format CD single, CD maxi singe, Maxi 45 tours, VHS
Auteur Mylène Farmer
Compositeur Laurent Boutonnat
Producteur Laurent Boutonnat
Label Stuffed Monkey, Polydor, Universal Music Group

Singles de Mylène Farmer

Pistes de Innamoramento

Je te rends ton amour, sorti en juin 1999, est le second single de l'album Innamoramento de Mylène Farmer.

Genèse[modifier | modifier le code]

Après la sortie de L'Âme-Stram-Gram, des rumeurs annonçaient Dessine-moi un mouton pour deuxième single d'Innamoramento, accompagné d'un clip inspiré par Le Petit Prince d'Antoine de Saint-Exupéry.

Mais Mylène Farmer a décidé de publier à la place sa chanson préférée de l'album : Je te rends ton amour. Cette chanson, dont la musique a été composée par Laurent Boutonnat (à l'origine pour Nathalie Cardone), a permis à l'album de remonter au sommet du Top Albums pendant l'été 1999.

Le single a été vendu sur plusieurs supports, offrant une chanson inédite, Effets secondaires, ainsi que 2 remixes produits par Perky Park. La typographie est semblable à la signature du peintre Egon Schiele.

Je te rends ton amour est disponible dans sa version studio sur Innamoramento et le best-of Les Mots et dans sa version live sur le CD Mylenium Tour et Nº 5 on Tour.

Paroles et musique[modifier | modifier le code]

Les paroles sont basées sur le champ lexical de la peinture. Elles comportent des références à Egon Schiele (un des peintres préférés de la chanteuse) et son œuvre La femme nue debout, ainsi qu'à Paul Gauguin.

Liste des pistes[modifier | modifier le code]

CD single

  1. Je te rends ton amour (Single Version) – 5:05
  2. Effets secondaires (Inédit) – 3:50

Téléchargement numérique

  1. Je te rends ton amour (album version) – 5:12
  2. Je te rends ton amour (live version) – 5:14

CD maxi single

  1. Je te rends ton amour (Single Version) – 5:05
  2. Je te rends ton amour (Redemption - Perky Park Club Mix) – 6:35
  3. Je te rends ton amour (Illumination - Perky Park Dub Mix) – 6:32
  4. Effets secondaires (Inédit) – 3:30

Maxi 45 tours

  • Face A :
  1. Je te rends ton amour (Redemption - Perky Park Club Mix) – 6:35
  • Face B :
  1. Je te rends ton amour (Single Version) – 5:05
  2. Je te rends ton amour (Illumination - Perky Park Dub Mix) – 6:32

VHS

  1. Je te rends ton amour (vidéo)

CD single promotionnel

  1. Je te rends ton amour (single version) – 4:52

CD single promotionnel – Luxe crucifix

  1. Je te rends ton amour (single version) – 4:52

VHS promotionnel

  1. Je te rends ton amour (Vidéo)

Crédits[modifier | modifier le code]

  • Paroles : Mylène Farmer
  • Musique : Laurent Boutonnat
  • Production : Laurent Boutonnat
  • Mixage : Bertrand Chatenet
  • Claviers et programmations : Laurent Boutonnat
  • Batteries : Abraham Laboriel Sr., Mathieu Rabate et Denny Fongheiser
  • Basses : Abraham Laboriel Sr., Jerry Watts et Billy Sheehan

Crédits issus de l'album[1]

Clip vidéo[modifier | modifier le code]

Synopsis[modifier | modifier le code]

Le clip se déroule dans l'Abbaye Notre-Dame du Val. Revêtue d'une robe pourpre, une jeune femme aveugle sort d'une grotte, le bras tendu pour se guider. Elle déambule dans une forêt au milieu de gargouilles inquiétantes, puis entre dans l'abbaye. Elle est bientôt rejointe par une ombre qui prend une forme humaine. Les bougies s'éteignent d'elles-mêmes, les chaises se renversent, le bénitier se met à fumer.

Elle entre ensuite dans un confessionnal et lit la Bible en braille, après avoir déposé son alliance. De l'autre côté du confessionnal, s'installe non pas un prêtre, mais le Diable lui-même. Des stigmates apparaissent sur les poignets de la jeune femme. Des statues se mettent à chuter et se briser toutes seules, tandis que revient l'ombre fantomatique d'un crucifix.

Le Diable prend ensuite possession du corps de la jeune innocente, tandis que des dalles laissent apparaître les mots "Demonas Perpetuum". Après avoir été crucifié, le corps nu de la jeune femme baigne dans une mare de sang, tandis que le Diable ressort de l'abbaye avec l'apparence de celle-ci.

Censure[modifier | modifier le code]

Le clip, avec ses nombreuses scènes de nu et de sang considérées comme blasphématoire envers l'Église catholique, est censuré en partie avant minuit par le CSA. Durant la journée, une version de 2 minutes est diffusé sur les chaînes musicales.

Froissée, Mylène Farmer sort dans les kiosques la vidéo intégrale du clip, accompagnée d'un livret comprenant une partie du scénario. Celle-ci se vendra à plus de 70 000 exemplaires. La chanteuse reversera alors tous les bénéfices de cette vente au Sidaction.

Télévision[modifier | modifier le code]

  •  : La Fureur du parc sur TF1 en direct du parc des Princes, Mylène Farmer reprend la chanson, en play-back. Elle ouvre le show en surgissant d'une plateforme qui s'élève à quelques mètres du sol. Elle porte la robe du clip et est coiffée avec des grilles dans les cheveux. On apprit après que sa robe fut coincée dans la trappe juste avant son entrée et l'animateur a dû combler quelques minutes.
  •  : 50 ans de tubes sur TF1, tourné dans les conditions d'un clip, dans un décor naturel, en Provence, où sont exposées des œuvres du sculpteur César. La chanteuse porte là aussi la robe du clip.

Effets secondaires[modifier | modifier le code]

Le CD single et le CD maxi contiennent une chanson inédite à l'époque, Effets secondaires.

La chanson dépeint une Mylène Farmer incapable de s'endormir. Les paroles ont été inspirées par une série de films d'horreur de Wes Craven, Les Griffes de la nuit, et mentionnent d'ailleurs Krueger, personnage de cette série. Tout au long de la chanson, Mylène Farmer compte les heures et semble lire la notice d'un médicament pour le sommeil qui la prévient de ses effets secondaires, comme le délire (certains mots semblent ne pas avoir de sens). En termes de structure, seuls les refrains sont chantés, les couplets étant parlés d'une voix grave. La chanson se termine par l'alarme d'un réveil.

Cette chanson figure sur le Best-of Les Mots. Elle n'a jamais été interprétée ni en concert ni à la télévision.

Ventes et classements[modifier | modifier le code]

Meilleur Classement Ventes certifiées Ventes réelles Certification France
Drapeau de la France France Drapeau de la Belgique Belgique
10 18 - CD : 160 000 exemplaires

Vidéo : 70 000 exemplaires

Non certifié

Anecdotes[modifier | modifier le code]

  • Lors de la prestation du Mylenium Tour le 8 mars 2000 à St Petersbourg en Russie, la plateforme sur laquelle Mylène Farmer se tient reste coincée, ce qui donnera lieu a une version de Je te rends ton amour rallongée.
  • Le titre était programmé lors des 13 prestations à Bercy en 2006, mais il fut finalement rejeté.
  • Le titre est interprété en 2009 lors du N°5 on tour puis délaissé pour sa tournée des stades.

Références[modifier | modifier le code]

  1. (1999). Crédits de l'album Innamoramento par Mylène Farmer. Polydor. (547 338-2)