Je sais que je ne sais rien

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Cet article ne cite pas suffisamment ses sources (octobre 2013).

Si vous disposez d'ouvrages ou d'articles de référence ou si vous connaissez des sites web de qualité traitant du thème abordé ici, merci de compléter l'article en donnant les références utiles à sa vérifiabilité et en les liant à la section « Notes et références » (modifier l'article, comment ajouter mes sources ?).

Je sais que je ne sais rien (en grec ancien « ἕν οἶδα ὅτι οὐδὲν οἶδα » hén oȋda hóti oudèn oȋda, et en latin « scio me nihil scire ») est une maxime attribuée au philosophe grec Socrate.

Elle est également connue sous la traduction littérale du grec ancien qui donne « je ne sais qu'une chose, c'est que je ne sais rien ».

On trouve ce fameux adage chez Platon dans l'Apologie de Socrate (21d), et dans le Ménon (80d 1-3).

Michel de Montaigne s'est inspiré de Socrate en se fondant notamment sur cette maxime.

Articles connexes[modifier | modifier le code]