Je m'voyais déjà (chanson)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Je m'voyais déjà

Single de Charles Aznavour
extrait de l'album Charles Aznavour
Face A Je m'voyais déjà
Face B L'enfant prodigue
Sortie 1961
Durée 3:22
Genre Chanson française
Format 33 tours
Auteur Charles Aznavour
Compositeur Charles Aznavour
Label Barclay

Je m'voyais déjà est une chanson de Charles Aznavour. Elle est tirée de l'album Charles Aznavour (sorti en janvier 1961) qui sera plus tard désigné sous ce même titre. C'est cette chanson qui va lancer sa carrière.

Thème[modifier | modifier le code]

Un chanteur nous parle de ses rêves de gloire. Au fil des années, dans son costume bleu, il a persévéré, tout donné mais jamais le succès ne sera au rendez-vous.

Histoire de la chanson[modifier | modifier le code]

En 1960, malgré une carrière débutée très tôt, Charles Aznavour n'a pas encore réussi à percer en France. Il ne cadre pas avec les standards de l'époque (sa voix, son physique). On a donc longtemps pensé que la chanson Je m'voyais déjà était autobiographique mais il n'en est rien. Dans le roman biographique de Raoul Bellaïche[1], Aznavour explique qu'elle lui a été inspirée par un jeune artiste belge qu'il entend un jour alors qu'il se trouve dans un bar à Bruxelles. Le chanteur est en costume bleu. Il donne tout ce qu'il a, tout ce qu'il peut mais le public n'y croit pas.

Le soir à son hôtel, Aznavour écrit la chanson.

De retour en France, il la propose à Yves Montand qui refuse de la chanter sous prétexte qu'elle parle des artistes.

Le , il la chantera pour la première fois à l'Alhambra. Le public, timide au départ, lui fait une ovation à la fin du spectacle. Le succès est au rendez-vous. Sa carrière est lancée.

Le , Aznavour est invité à l'émission Le palmarès des chansons. Il y fait une interprétation très remarquée de cette chanson alors devenue un succès[2]. En effet, alors qu'il chante, il se réajuste (ferme ses boutons de manchette, remet son veston et termine par refaire le nœud de sa cravate). Alors qu'en arrière-plan, on peut voir apparaître des affiches de ses spectacles.

Classements[modifier | modifier le code]

Classement Meilleure position[3]
Drapeau de la France France (IFOP) 12
Drapeau de la Région wallonne Région wallonne 8

Reprises[modifier | modifier le code]

Le , lors des quarts de finale de la saison 3 de l'émission The Voice, le duo Fréro Delavega reprend cette chanson [4].

Eddy de Pretto chante une reprise lors de la 44e cérémonie des César pour rendre hommage à Aznavour[5].

Rééditions[modifier | modifier le code]

Parodies[modifier | modifier le code]

  • Suzanne Gabriello a pris le contrepied de cette chanson (je me voyais déjà en bas de l'affiche) parlant d'une chanteuse vedette dès 18 ans qui cherche à redevenir anonyme plus tard.
  • J'ai payé déjà de Deux copains d'abord est une chanson contre la redevance sur la copie privée qui existe en France.[6]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Bellaïche, Raoul, Charles Aznavour, "Non, je n'ai rien oublié", L'Archipel, , 327 p., « C’était, je ne dirai pas pénible, mais plutôt émouvant parce qu’on sentait qu’il donnait tout ce qu’il pouvait donner, mais il n’avait rien à donner… Mais moi, j’écoute toujours attentivement les gens, je ne me moque jamais d’un artiste, même s’il est ridicule et mauvais, parce que je trouve que le ridicule c’est triste, c’est plutôt dramatique. Et en rentrant, j’ai écrit la chanson«
  2. « INA - Jalons - Charles Aznavour, Je m'voyais déjà - Ina.fr », sur INA - Jalons (consulté le 15 mars 2016)
  3. Classements de Charles Aznavour
  4. The Voice Official Music Channel, « Fréro Delavega - J'Me Voyais Déjà (The Voice of France season 3 Official Audio) », (consulté le 15 mars 2016)
  5. « EN DIRECT - César 2019 : suivez la cérémonie minute par minute », sur rtl.fr, .
  6. « J'ai payé déjà parodie de Je m'voyais déjà »