Saison 1 de Star Trek: Discovery

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Je m'enfonce dans la forêt)
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Saison 1 de Star Trek: Discovery
Description de l'image Star Trek Discovery logo.svg.

Série Star Trek: Discovery
Pays d'origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Chaîne d'origine CBS All Access
Diff. originale
Nb. d'épisodes 15

Chronologie

Cet article présente les épisodes de la première saison de la série télévisée américaine Star Trek: Discovery.

Distribution[modifier | modifier le code]

2017-fr.wp-orange-source.svg
Cette section ne cite pas suffisamment ses sources (octobre 2017)
Pour l'améliorer, ajoutez des références vérifiables [comment faire ?] ou le modèle {{Référence nécessaire}} sur les passages nécessitant une source.

Acteurs principaux[modifier | modifier le code]

Acteurs récurrents[modifier | modifier le code]

Invités[modifier | modifier le code]

Liste des épisodes[modifier | modifier le code]

Les titres en français sont ceux fournis par Netflix sur le site officiel de la série[8].

Épisode 1 : Des salutations vulcaines[modifier | modifier le code]

Titre original
The Vulcan Hello (trad. litt. : « Le Salut Vulcain »)
Numéro de production
1
Première diffusion
Réalisation
Scénario
Histoire : Bryan Fuller et Alex Kurtzman
Mise en scène : Akiva Goldsman et Bryan Fuller
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 9,49 millions de téléspectateurs[10]
  • Drapeau du Canada Canada : 3,523 millions de téléspectateurs (total)[11] (première diffusion + différé 7 jours)
    • 2,274 millions de téléspectateurs (sur CTV)
    • 1,249 million de téléspectateurs (sur Space)
Résumé détaillé
Alors que l'USS Shenzou intervient aux frontières de la Fédération pour réparer un satellite endommagé, un artéfact d'origine klingonne est découvert, entrainant un contact avec les Klingons. Michael Burnam, second du Shenzou - suivant les conseils de son père adoptif Sarek - propose de faire les "salutations vulcaines", autrement dit, de tirer sur le vaisseau klingon afin d'apparaître en guerrier et d'obtenir ainsi le respects de leurs interlocuteurs. Mais le Capitaine Georgiou refuse de trahir l'esprit de la Fédération, ce qui pousse Burnham à se mutiner pour imposer son plan...

Épisode 2 : Bataille aux étoiles binaires[modifier | modifier le code]

Titre original
Battle at the Binary Stars (trad. litt. : « Bataille aux étoiles binaires »)
Numéro de production
2
Première diffusion
Réalisation
Scénario
Histoire : Bryan Fuller
Mise en scène : Gretchen J. Berg et Aaron Harberts
Résumé détaillé
Alors que la mutinerie de Burnham est un échec, l'artéfact klingon s'est révélé être une balise qui a convoqué les grandes maisons de l'Empire Klingon sur ordre de T'Kuvma - un dangereux chef fanatique Klingon aux commande du Sarcophagus, un vaisseau-amiral furtif - qui veut à tout prix déclencher une guerre avec la Fédération des Planètes Unies afin de prendre le contrôle de l'Empire...

Épisode 3 : Le Contexte est pour les rois[modifier | modifier le code]

Titre original
Context Is for Kings (trad. litt. : « Le contexte est pour les rois »)
Numéro de production
3
Première diffusion
Réalisation
Scénario
Audiences
  • Drapeau du Canada Canada : 1,444 million de téléspectateurs[13] (première diffusion + différé 7 jours)
Résumé détaillé
Après la défaite de la Bataille des Étoiles Binaires qui a marqué le début de la guerre avec l'Empire Klingon, et la mort de T'Kuvma, qui est devenu un martyr pour lequel les Klingons se battront sans fin, Michael Burnham est condamnée à la prison à vie pour sa mutinerie. Au cours de son transfert, elle est interceptée par l'USS Discovery, vaisseau expérimental dont le capitaine, Gabriel Lorca, lui fait une proposition: l'aider à mettre au point un nouveau type de propulsion qui pourrait permettre de gagner la guerre.

Épisode 4 : Le Couteau du boucher ne se soucie pas du cri de l'agneau[modifier | modifier le code]

Titre original
The Butcher's Knife Cares Not for the Lamb's Cry (trad. litt. : « Le couteau du boucher ne se soucie pas du cri de l'agneau »)
Numéro de production
4
Première diffusion
Réalisation
Scénario
Jesse Alexander et Aron Eli Coleite
Résumé détaillé
La guerre contre les Klingons fait rage, et l'équipage de l'USS Discovery tente toujours de faire fonctionner son moteur sporique. De son côté, Michael Burnham a été chargée par le capitaine d'étudier la bête qu'il a rapportée de la carcasse de l'USS Glenn, et de trouver un moyen d'utiliser les formidables capacités de l'animal pour défaire les Klingons. Elle découvre qu'en fait l'animal n'est pas un monstre, mais qu'il réagit violemment uniquement pour se défendre. De plus, il semble que cet animal soit l'une des clefs du fonctionnement du moteur sporique. Cette bête est par ailleurs comparée aux - et même nommée - tardigrades par Burnham, ce qui est particulièrement cocasse dans la mesure où "tardigrade" signifie "qui va lentement" alors que le moteur sporique permet des vitesses extrêmes.
Commentaires
Les noms des Frères Wright et d'Elon Musk sont cités dans cet épisode parmi les pionniers des voyages.

Épisode 5 : Choisissez votre douleur[modifier | modifier le code]

Titre original
Choose Your Pain (trad. litt. : « Choisissez votre douleur »)
Numéro de production
5
Première diffusion
Réalisation
Scénario
Audiences
  • Drapeau du Canada Canada : 1,255 million de téléspectateurs[15] (première diffusion + différé 7 jours)
Résumé détaillé
En revenant sur le Discovery à la suite d'une réunion stratégique avec l'état-major de Starfleet, le Capitaine Lorca est enlevé par les Klingons et se retrouve prisonnier avec le Lieutenant Ash Tyler et Harry Fenton Mudd, un escroc vendu à ses geôliers. Alors que l'équipage du Discovery tente de localiser le capitaine, il apparait que le tardigrade n'est plus une solution viable pour faire fonctionner le moteur sporique. Entretemps du coté klingon, le Général Kol parvient à s'emparer du Sarcophagus

Épisode 6 : Léthé[modifier | modifier le code]

Titre original
Lethe
Numéro de production
6
Première diffusion
Réalisation
Scénario
Joe Menosky et Ted Sullivan
Audiences
  • Drapeau du Canada Canada : 1,319 million de téléspectateurs[16] (première diffusion + différé 7 jours)
Résumé détaillé
Alors que Sarek part pour une mission diplomatique qui pourrait mettre fin à la guerre, son vaisseau est saboté par des terroristes extrémistes vulcains. Il parvient à faire passer un message télépathique à Burnahm, laquelle prévient Lorca, qui lui-même décide de désobéir aux ordres de Starfleet et de partir sauver l'ambassadeur vulcain. Sauf que Sarek s'est échoué dans une régions difficile d'accès et que le seul moyen de le localiser est avec le lien télépathique qu'il partage avec Burnham...

Épisode 7 : Troubler l'esprit des sages[modifier | modifier le code]

Titre original
Magic to Make the Sanest Man Go Mad (trad. litt. : « Magie pour rendre fou l'homme le plus équilibré »)
Numéro de production
7
Première diffusion
Réalisation
David M. Barrett
Scénario
Aron Eli Coleite et Jesse Alexander
Audiences
  • Drapeau du Canada Canada : 1,235 million de téléspectateurs[18] (première diffusion + différé 7 jours)
Résumé détaillé
Harry Fenton Mudd, l'escroc que Lorca et Tyler avaient abandonné à bord du transport carcéral klingon pour sa trahison, est de retour et bien décidé à obtenir vengeance. Pour se venger, il utilise un appareil qui crée une boucle temporelle afin de pouvoir aborder le Discovery et découvrir le secret de la propulsion sporique, qu'il revendra ensuite aux Klingons. La seule personne en dehors de Mudd à ne pas être affecté par la boucle temporelle est le Lieutenant Stamets, qui devient également le seul à pourvoir contrecarrer l'escroc...

Épisode 8 : Si Vis Pacem, Para Bellum[modifier | modifier le code]

Titre original
Si Vis Pacem, Para Bellum (trad. litt. : « Si vous voulez la paix, préparez la guerre »)
Numéro de production
8
Première diffusion
Réalisation
John S. Scott
Scénario
Kirsten Beyer
Audiences
  • Drapeau du Canada Canada : 1,179 million de téléspectateurs[19] (première diffusion + différé 7 jours)
Résumé détaillé
Afin de contrecarrer la technologie d'occultation des Klingons, le Discovery est envoyé sur Pavot, où un émetteur pourrait bien offrir la solution. Tyler, Burhnam et Saru sont envoyés sur la surface pour analyser ledit émetteur, mais Saru commence à se comporter bizarrement...

Épisode 9 : Je m'enfonce dans la forêt[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Je m'enfonce dans la forêt.
Titre original
Into the Forest I Go (trad. litt. : « Dans la forêt je vais »)
Numéro de production
9
Première diffusion
Réalisation
Chris Byrne
Scénario
Bo Yeon Kim et Erika Lippoldt
Audiences
  • Drapeau du Canada Canada : 1,14 million de téléspectateurs[20] (première diffusion + différé 7 jours)
Résumé détaillé
L'émetteur sur Pavot a émis un signal qui va conduire le Sarcophagus — le vaisseau-amiral furtif du Général Kol, surnommé le "vaisseau des morts" par la Fédération — droit sur la planète. Lorca reçoit l'ordre de se replier, mais décide de tenter le tout pour le tout et de faire d'une pierre deux coups : trouver une contremesure efficace à l'occultation klingonne, et détruire le Sarcophagus et le Général Kol dans un duel technologique entre les vaisseaux les plus perfectionnés de chaque camp.

Épisode 10 : Malgré soi[modifier | modifier le code]

Titre original
Despite Yourself (trad. litt. : « Malgré toi »)
Numéro de production
10
Première diffusion
Réalisation
Jonathan Frakes
Scénario
Sean Cochran
Audiences
  • Drapeau du Canada Canada : 1,211 million de téléspectateurs[23] (première diffusion + différé 7 jours)
Résumé détaillé
Après la victoire sur le Sarcophagus, le Discovery se retrouve brutalement transporté par sa propulsion sporique dans un univers parallèle où la Fédération est remplacé par l'Empire Terrien, un régime tyrannique et xénophobe, et où chaque membre humain de Starfleet a dans cet empire son double sanguinaire et avide de pouvoir. Toutefois, un espoir subsiste puisqu'un autre vaisseau de la Fédération, l'USS Défiant a également été transporté dans cet univers, mais par une brèche dimensionnelle.
Commentaires
  • Le monde parallèle est le même qui est exploré par l'équipage de l'Enterprise dans l'épisode de la série originale Miroir. On retrouve leur utilisation de cabines d'agonies.
  • L'équipage parle de l'USS Defiant qui serait remonté dans le temps suite aux événements de l'épisode Le Piège des Tholiens et dont la technologie avancée est à l'origine de l'Empire Terran. Ces événements furent relatés dans le double épisode Le côté obscur du miroir de la série Star Trek: Enterprise.
  • Dans l'épisode Si Vis Pacem, Para Bellum Stamets appelait brièvement Tilly "capitaine" sans trop savoir pourquoi. Le fait qu'elle soit capitaine du Discovery dans cet univers en est l'explication.
  • Lorsque Lorca déguise sa voix pour passer pour l'ingénieur du vaisseau, il utilise un accent écossais.

Épisode 11 : Le Loup de feu[modifier | modifier le code]

Titre original
The Wolf Inside (trad. litt. : « Le loup à l'intérieur »)
Numéro de production
11
Première diffusion
Réalisation
TJ Scott
Scénario
Lisa Randolph
Audiences
  • Drapeau du Canada Canada : 1,007 million de téléspectateurs[24] (première diffusion + différé 7 jours)
Résumé détaillé
Dans le but d'accéder aux données impériales sur l'USS Défiant pour rentrer au sein de la Fédération, Burnham prend le commandement de l'ISS Shenzou et part traquer le "Loup de Feu" chef mystérieux de la rébellion contre l'Empire Terrien. Mais ce chef mystérieux possède également la clé qui pourrait aider Burhnam à mettre fin à la guerre contre les Klingons.

Épisode 12 : Une ambition démesurée[modifier | modifier le code]

Titre original
Vaulting Ambition
Numéro de production
12
Première diffusion
Réalisation
Hanelle M. Culpepper
Scénario
Jordon Nardino
Résumé détaillé
Burhnam - encore secouée par la soudaine trahison de Tyler, qui s'est révélé être Voq, le plus fidèle disciple de T'Kuvma - est convoquée par l'Empereur Philippa Georgiou, la seule qui pourrait lui donner accès aux données sur le Défiant. Pour ce faire, elle va livrer Lorca, qui est dans cet univers parallèle un insurgé hautement recherché, et se rapprocher de l'Empreur au plus près.

Épisode 13 : Le Passé n'est qu'un prologue[modifier | modifier le code]

Titre original
What's Past is Prologue
Numéro de production
13
Première diffusion
Réalisation
Olatunde Osunsanmi
Scénario
Ted Sullivan
Audiences
  • Drapeau du Canada Canada : 971 000 téléspectateurs[25] (première diffusion + différé 7 jours)
Résumé détaillé
Lorca, qui s'avère appartenir à l'Empire Terrien, libère ses partisans et mène un coup d'État contre l'Empereur Georgiou, qui s'allie avec Burnham pour l'arrêter. Entretemps sur le Discovery, Tyler se retrouve dans un état neurologique critique suite au conflit mental entre d'une part le Lieutenant de la Fédération qu'il est censé être; et d'autre part Voq, le klingon fidèle aux enseignement et à la mémoire de T'Kuvma.

Épisode 14 : La Guerre, rien que la guerre[modifier | modifier le code]

Titre original
The War Without, The War Within
Numéro de production
14
Première diffusion
Réalisation
David Solomon
Scénario
Lisa Randolph
Audiences
  • Drapeau du Canada Canada : 938 000 téléspectateurs[26] (première diffusion + différé 7 jours)
Résumé détaillé
Après être rentré dans leur univers, en emmenant l'Empereur Georgiou par la même occasion, l'équipage du Discovery découvre que la Fédération est en train de perdre la guerre et que les Klingons, profitant de leur technologie d'occultation, se rapprochent de plus en plus de la Terre. Alors que Starfleet tente désespérément de trouver un moyen de renverser la tendance malgré les pertes catastrophiques, l'Empereur Georgiou offre une solution: amener la guerre au cœur des Klingon, en lançant une attaque massive contre Chronos...

Épisode 15 : Le Luxe des principes moraux[modifier | modifier le code]

Titre original
Will You Take My Hand?
Numéro de production
15
Première diffusion
Réalisation
Akiva Goldsman
Scénario
Histoire : Akiva Goldsman & Gretchen J. Berg & Aaron Harberts
Mise en scène : Gretchen J. Berg & Aaron Harberts
Résumé détaillé
Le Discovery a été placé sous le commandement de l'Empereur Georgiou - qui a pris l'identité de son alter égo de la Fédération - et est en route pour la planète-mère des Klingons. Une fois arrivés sur place, Burhnam découvre avec horreur que la solution de Georgiou pour gagner la guerre, solution approuvée par Starfleet, ne consiste pas en une attaque militaire contre les klingons, mais en rien de moins que la destruction complète de Chronos et le génocide total de la race klingonne. Burnham devra aller jusqu'au bout pour convaincre Starfleet de renoncer à ce projet et de trouver une alternative digne de la Fédération des Planètes Unies pour mettre fin une fois pour toutes à la guerre...

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. a b et c Frank Mikanowski, « Star Trek Discovery : Jason Isaacs est le Capitaine », (consulté le 24 mars 2017).
  2. Il s'agit du personnage principal, à la différence des précédentes séries où il s'agissait du capitaine.
  3. « Star Trek: Discovery Cast: Shazad Latif », sur CBS (consulté le 9 février 2019)
  4. (en) Nellie Andreeva, « ‘Star Trek Discovery’: Shazad Latif Cast As Klingon Commanding Officer Kol », sur Deadline, (consulté le 9 février 2019)
  5. Ce personnage est déjà apparu dans l'univers Star Trek, interprété par Roger C. Carmel, dans deux épisodes de la série originale et un épisode de la série télévisée d'animation
  6. « Star Trek: Discovery Cast: Wilson Cruz », sur CBS (consulté le 9 février 2019)
  7. (en) « Wilson Cruz Will Join Fellow Rent Alum Anthony Rapp as Gay Couple on Star Trek: Discovery », sur Broadway.com (consulté le 9 février 2019)
  8. « Star Trek: Discovery : site officiel », sur netflix.com, Netflix (consulté le 10 octobre 2017)
  9. « Exclusif ! Star Trek : Discovery », sur Ztélé.com,
  10. (en) « Celebrity Family Feud, 60 Minutes and NFL adjust up: Sunday final ratings », sur TVbytheNumbers,
  11. (en) « Audience du 1er épisode au Canada » [PDF], Numéris,
  12. a et b (en) « Context is for Kings », sur startrek.com, Star Trek Database (consulté le 22 octobre 2017)
  13. (en) « Audience du 3e épisode au Canada » [PDF], Numéris,
  14. a et b (en) « Star Trek Database », sur satrtrek.com (consulté le 22 octobre 2017)
  15. (en) « Audience du 5e épisode au Canada » [PDF], Numéris,
  16. (en) « Audience du 6e épisode au Canada » [PDF], Numéris,
  17. « Star Trek : Discovery - diffusions », sur trekcore.com,
  18. (en) « Audience du 7e épisode au Canada » [PDF], Numéris,
  19. (en) « Audience du 8e épisode au Canada » [PDF], Numéris,
  20. (en) « Audience du 9e épisode au Canada » [PDF], Numéris,
  21. a b c d e et f (en) « Chapter Two of Star Trek: Discovery Begins Sunday, Jan. 7 », sur thefutoncritic.com,
  22. a b c d e et f (en) « Second Chapter of Canadian Specialty’s Most-Watched Series Star Trek: Discovery Lands in Canada, January 7 », Bell Media,
  23. (en) « Audience du 10e épisode au Canada » [PDF], Numéris,
  24. (en) « Audience du 11e épisode au Canada » [PDF], Numéris,
  25. (en) « Audience du 13e épisode au Canada » [PDF], Numéris,
  26. (en) « Audience du 14e épisode au Canada » [PDF], Numéris,