Jayavarman Ier

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Jayavarman Ier
Fonction
Roi du Cambodge
Biographie
Décès
Activité
Enfant
Autres informations
Religion

Jayavarman Ier est un roi supposé de Chenla du VIIe siècle. Il serait le petit-fils d'Isarnavarman Ier et le fils d'un certain Candravarman dont on ne sait pas s'il était de lignée royale.

Son domaine semble s’étendre sur l’ensemble de la plaine cambodgienne et, à l’ouest, jusqu’à Prachinburi, aujourd’hui en Thaïlande. Sa capitale, Purandarapura, n’a pu être située avec précision ; il est communément admis qu’elle devait être implantée dans la région d’Angkor, même si, au début des années 2000, aucune inscription datant de son règne n’y a été découverte[1].

Son successeur est probablement sa fille Jayadevî ; on cite aussi son fils, Bhava Varman III.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Pierre Dupont, « La dislocation du Tchen-la et la formation du Cambodge angkorien (VIIe – IXe siècle) », dans Bulletin de l'Ecole française d'Extrême-Orient, tome 43, 1943, p. 17-55.
  • Bruno Dagens, Les Khmers, Société d'édition Les Belles Lettres, , 335 p. (ISBN 9782251410203).

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Bruno Dagens, Les Khmers, chap. I (« Le pays khmer. L'histoire »), p. 26