Aller au contenu

Jayavarman IX Parameçvara

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Jayavarman IX Parameçvara
Fonction
Roi du Cambodge
-
Biographie
Décès
Nom dans la langue maternelle
ជ័យវរ្ម័នទី៩Voir et modifier les données sur Wikidata
Enfant
Chandravathi (d)Voir et modifier les données sur Wikidata

Jayavarman IX fut souverain de l'Empire khmer de 1327 à 1336.

Jayavarman IX était comme son père un shivaïte convaincu. Selon la Chronique royale cambodgienne, qui le nomme « Sihanouk », il fut assassiné en 1336 par le chef des jardins royaux Neay Trasac Paem Chay[1], qui épousa sa fille et prit sa place sur le trône. Ce récit est probablement légendaire (on en retrouve un très similaire dans l'histoire birmane : voir Nyaung-U Sawrahan).

Ce souverain est le dernier roi mentionné par des inscriptions sur les monuments. La dernière inscription sanskrite du Cambodge date en effet du règne de Jayavarman Parameçvara.

Notes et références

[modifier | modifier le code]
  1. « Renommé pour son habileté à faire pousser des concombres savoureux » selon A. Dauphin-Meunier, Histoire du Cambodge.