Jay Gatsby

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Jay Gatsby
Personnage de fiction apparaissant dans
Gatsby le Magnifique.

Nom original James « Jimmy » Gatz
Alias Gatsby le magnifique
Naissance 1890
Origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Décès 1922
Sexe Masculin
Espèce Humain
Cheveux Blond
Yeux Bleus
Activité Homme d'affaires
Bootlegger
Famille Henry C. Gatz (père)

Créé par F. Scott Fitzgerald
Interprété par Warner Baxter (1926)
Alan Ladd (1949)
Kirk Douglas (1950)
Robert Redford (1974)
Toby Stephens (2000)
Andrew Scott (2011)
Leonardo DiCaprio (2013)

Jay Gatsby est le personnage de fiction éponyme de Gatsby le Magnifique, roman de Francis Scott Fitzgerald publié en 1925.

Gatsby est un jeune homme fabuleusement riche vivant dans un manoir gothique de West Egg à New York dans les années 1920. Il est célèbre pour les fêtes somptueuses qu'il donne chaque samedi soir, mais personne ne sait d'où il vient, ce qu'il fait, et comment il a fait fortune.

Histoire[modifier | modifier le code]

Jay Gatsby est né en 1890 dans le Dakota du Nord. Sa famille est pauvre, mais il parvient à s'enrichir rapidement à une époque où les gangsters sont en mesure de gagner beaucoup d'argent. Gatsby profite de la prohibition pour faire fortune grâce à la contrebande en s'associant avec divers gangsters, comme Meyer Wolfsheim que Gatsby décrit comme « l'homme qui a truqué les World Series de 1919 ».

Avec sa fortune, Gatsby achète un manoir de douze chambres à West Egg à Long Island, en face de East Egg, où Daisy Buchanan, son mari Tom et leur fille de trois ans vivent.

Dans son manoir, Gatsby organise une soirée publique chaque week-end pour attirer Daisy – dont il est amoureux – chez lui. Grâce à Nick Carraway, le cousin de cette dernière, Gatsby a enfin une chance de rencontrer Daisy. À la suite d'une série de réunions, Gatsby tente de convaincre Daisy de quitter son mari Tom.

Un soir, les Buchanan décident de sortir et Tom demande à Gatsby s'il peut emprunter sa fameuse Rolls Royce jaune. Ce dernier accepte et les accompagne. Sur le chemin, Tom fait un détour à une station d'essence dans la « vallée des cendres », une partie délabrée de Long Island, pour remplir son réservoir et voir sa maîtresse, Myrtle. Alors que la soirée se poursuit dans une suite du Plaza, une conversation décontractée se transforme en confrontation entre Daisy, Gatsby et Tom. Dans un accès de colère, Gatsby souligne que Daisy l'aime. Daisy et Gatsby quittent les lieux avec la Rolls Royce jaune.

Myrtle voyant la Rolls Royce jaune approcher croit que Tom est revenu pour elle, mais la voiture, lancée à pleine vitesse, la renverse et la tue sur le coup. Daisy qui est au volant panique et s'éloigne de la scène de l'accident. En arrivant à la maison de Daisy à East Egg, Gatsby promet à Daisy qu'il endosserait la responsabilité de l'accident si jamais elle quitte Tom.

Le mari de Myrtle, George Wilson, écœuré décide de se venger du meurtrier de sa femme. Il remonte jusqu'à la maison des Buchanan à East Egg. Manipulé par Tom, il croit tenir le meurtrier en la personne de Gatsby. Il l'abat alors qu'il est dans sa piscine en train d'attendre le coup de fil de Daisy qui lui annonce son choix. Gatsby a trente-deux ans.

De tous les amis de la haute société de Gatsby, seul Nick assiste à son enterrement. C'est à cette occasion que le père de Gatsby, Henry Gatz, révèle la véritable identité de son fils, qui s'appelle en vérité James Gatz.

Biographie[modifier | modifier le code]

James Gatz est un jeune américain né dans une famille germano-américaine. Sa vie est partiellement décrite dans le livre Gatsby Le Magnifique de F. Scott Fitzgerald. On y découvre un personnage riche et donnant souvent de somptueuses soirées dans sa demeure (inspirée par Beacon Towers[1]). Étrange et sujet à de nombreuses rumeurs et controverses, il est un ancien officier de l'armée ayant servi pendant la Première Guerre mondiale. Il est aussi un ancien élève d'Oxford (cette information sera démentie par le personnage lui-même durant le roman).

Fortune[modifier | modifier le code]

Il est difficile d'évaluer la richesse de Jay Gatsby ou ses dépenses courantes décrites dans le roman de Scott Fitzgerald. Le compte en banque du personnage a souvent fasciné.

Grâce à des infographies réalisées on sait aujourd'hui précisément le montant dépensé par Gatsby pour être propriétaire de son domaine de Long Island, d'un hydravion et de plusieurs voitures. Au total l'estimation de sa fortune s'élève à 34 millions de dollars soit environ 30 millions d'euros[2].

Interprètes du personnage[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Télévision[modifier | modifier le code]

Opéra[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Monica Randall, The Mansions of Long Island's Gold Coast, New York, Rizzoli, , 303 p. (ISBN 0-8478-2649-X, EAN 978-0-8478-2649-0, OCLC 53029779, LCCN 2003104986), p. 275-277.
  2. https://www.huffingtonpost.fr/2013/05/10/gatsby-magnifique-vie_n_3254031.html