Jawad Saleem

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Jawad Saleem
Joad salem self.jpg

Jawad Saleem

Naissance
Décès
Nom dans la langue maternelle
جواد سليمVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité

Jawad Saleem (arabe : جوادسليم), né en 1920 à Ankara, mort en 1961 était un sculpteur irakien.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il a étudié la sculpture à Paris (1938-1939), Rome (1939-1940) et Londres (1946-1949). Après être retourné en Irak, il a été nommé à la tête de la section sculpture de l'Institut des beaux-arts de Bagdad, un poste qu'il a conservé jusqu'à sa mort en 1961.

Il a fondé le groupe de Bagdad pour l'art moderne, comme la nouvelle école de Bagdad de l'art moderne. Il est particulièrement connu pour son monument de la liberté, sur l'une des places principales de Bagdad. À travers ce monument, l'artiste a célébré les Irakiens et la Révolution de 1958. Il était l'un des membres fondateurs de la Société des artistes iraquiens.