Javier Vilató

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Javier Vilató
Image dans Infobox.
Javier Vilató dans son atelier en 1986
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 78 ans)
ParisVoir et modifier les données sur Wikidata
Sépulture
Nationalité
Activités
Fratrie
Conjoint

Germaine Lascaux (1958-1992)[1]

Marianne Torstenson[2]
Enfant
Parentèle
Pablo Picasso (oncle)
Élie Lascaux (beau-père)Voir et modifier les données sur Wikidata

Javier Vilató, né le à Barcelone et mort le à Paris, est un peintre, graveur et sculpteur espagnol.

Biographie[modifier | modifier le code]

Javier Vilató Ruiz naît le à Barcelone[3]. Il est un neveu de Picasso[4],[5].

Il peint depuis son enfance, mais n'a jamais fréquenté d'école d'art[3].

Il s'engage dans les rangs des Républicains pendant la guerre civile espagnole, pour lutter contre le coup d'état franquiste. En 1939, après la chute de Barcelone, il se réfugie en France avec les 450 000 espagnols de la Retirada et est interné avec son frère Joséfín dans le camp de concentration d'Argelès-sur-Mer. Ils en sortiront grâce à l'intervention de leur oncle Pablo Picasso[6].

Son séjour à Paris en 1939, est interrompu par le début de la Seconde Guerre mondiale, il ne reviendra qu'en 1946[3].

À partir de ce moment, il aura ses ateliers en France. Dans les années 70, il fera l'acquisition d'une maison en Espagne près de Los Montesinos, située dans la commune d'Almoradí[7] dans la province d'Alicante, où il établira son atelier estival.

Il meurt le à Paris[8].

Principales Expositions[modifier | modifier le code]

Conservation[modifier | modifier le code]

Bibliophilie[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Vilató (1921-2000). Barcelona-París. Un camí de llibertat, vídeo al web de l'Ajuntament de Barcelona
  2. El cubismo de Javier Vilató inunda Barcelona
  3. a b et c (en) « Vilató, Javier », extrait de la notice dans le dictionnaire Bénézit Accès payant, sur Oxford Art Online, (ISBN 9780199773787)
  4. « L'œuvre de Javier Vilató entre Barcelone et Paris » (version du 10 septembre 2017 sur l'Internet Archive), sur lindependant.fr, .
  5. Calvo Serraller 1991, p. 848.
  6. « Des centaines d’artistes dans le camp », sur www.memorial-argeles.eu (consulté le )
  7. (es) « La muestra de prestigio internacional “Vilató, 100 obras para un centenario” ya luce en la nueva sala de exposiciones de Almoradí », sur www.almoradi.es (consulté le )
  8. Agramunt Lacruz 2017.
  9. « Les expositions organisées par la BNF », sur archivesetmanuscrits.bnf.fr, (consulté le )
  10. Javier Vilato (lire en ligne)
  11. « Exposition J. Vilato - 1974 », sur Sagot - Le Garrec (consulté le )
  12. « Exposition J. Vilato - 1980 », sur Sagot - Le Garrec (consulté le )
  13. (ca) « Javier Vilató pintor de l'escola de París », sur Galería Sala Dalmau (consulté le )
  14. (ca) « Javier Vilató 2012 », sur Galería Sala Dalmau (consulté le )
  15. (es) ARTEINFORMADO, « La línea ininterrumpida. Picasso, Fín, Vilató, Xavier, Exposición, Artes gráficas, oct 2015 », sur ARTEINFORMADO, (consulté le )
  16. (es) La Opinión de Málaga, « Picasso-Vilató: una familia unida por el grabado », sur www.laopiniondemalaga.es (consulté le )
  17. (es) « La línea ininterrumpida. Picasso, Fín, Vilató, Xavier », sur masdearte. Información de exposiciones, museos y artistas, (consulté le )
  18. (es) « Vilató. 100 obras para un centenario », sur Fundación Casa Natal de Picasso (consulté le )
  19. (es) « Vilató. 100 obras para un centenario », sur centrepompidou-malaga.eu, (consulté le )
  20. (es) « Almoradí, evento cultural: Exposición 'Vilató, 100 obras para un centenario', del artista Javier Vilató », sur TODO CULTURA VEGA BAJA (consulté le )
  21. (ca) http://www.bcn.cat, « Exposició Picasso i les joies d’artista », sur www.bcn.cat (consulté le )
  22. (ca + es + fr + en) Emmanuel Guigon, Xavier Vilató, VILATÓ. DIBUJOS DEL TELÉFONO, Barcelone, Fundació Museu Picasso de Barcelona, , 96 p. (ISBN 978-84-124631-2-5)
  23. « Javier Vilato. Woman with a Carafe and Glass of Water. (1936) | MoMA », sur The Museum of Modern Art (consulté le )
  24. « Mujer sentada | Museu Nacional d'Art de Catalunya », sur www.museunacional.cat (consulté le )
  25. « Tres mujeres desnudas | Museu Nacional d'Art de Catalunya », sur www.museunacional.cat (consulté le )
  26. « Couple - Wallach Prints and Photos », sur wallachprintsandphotos.nypl.org (consulté le )
  27. « Sobre la tierra seca | Museu Nacional d'Art de Catalunya », sur www.museunacional.cat (consulté le )
  28. « Portrait de Germaine », sur Centre Pompidou (consulté le )

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]